Reno Fortin

Bourse Mitacs en recherche

Une doctorante de l'UdeS obtient 108 000$

Mélanie Lagacé, doctorante au programme DBA de la Faculté d'administration
Mélanie Lagacé, doctorante au programme DBA de la Faculté d'administration

Photo : Université de Sherbrooke

Mélanie Lagacé, qui poursuit actuellement des études au programme de Doctorat en administration (DBA) à la Faculté d’administration de l’Université de Sherbrooke, vient de se voir octroyer une bourse de 108 000 $. Cette aide financière lui permettra de réaliser une recherche portant sur les enjeux de l’appropriation d’un changement organisationnel pour rendre l’administration municipale de la Ville de Sherbrooke plus agile et apprenante.

Cette importante somme provient d’un partenariat entre la Ville de Sherbrooke, la firme Raymond Chabot Grant Thornton (RCGT) ainsi que Mitacs, un organisme à but non lucratif qui établit des partenariats de recherche entre le milieu universitaire, l’industrie et différents paliers de gouvernements, dans l'objectif de stimuler l'innovation au Canada.

« Le partenariat que nous avons établi entre la Ville de Sherbrooke, Mitacs et RCGT est une excellente illustration des liens que le programme de DBA permet de développer entre le monde académique et celui de la pratique, mentionne Madeleine Audet, directrice du programme de DBA de l’UdeS et directrice de thèse de Mélanie Lagacé. Je suis convaincue que le travail de Mélanie permettra à tous les acteurs impliqués de mieux comprendre les enjeux particuliers que soulèvent ces grandes démarches de changement et de développer leur capacité collective pour agir sur les situations problématiques que ces changements génèrent. »

Mené sur le terrain, le projet de recherche vise à étudier l’appropriation d’un changement organisationnel fondé sur une approche d’amélioration continue de type « Lean management » au sein d’une administration municipale.

Gaétan Drouin, Directeur général adjoint - Optimisation et sécurité publique, Ville de Sherbrooke
Gaétan Drouin, Directeur général adjoint - Optimisation et sécurité publique, Ville de Sherbrooke

Photo : Fournie

L’appropriation du projet sera plus spécifiquement appréhendée sous l’angle des processus de communication et du rôle que jouent ces derniers dans l’implantation du changement. «À l’heure des grands bouleversements socioéconomiques subis par les organisations publiques, il n’est plus possible de faire abstraction de ce défi que représente la communication, que je considère comme le moteur du développement », précise la doctorante.

À cet égard, la communication demeure un enjeu de taille et représente une grande préoccupation pour la direction de la Ville de Sherbrooke, actuellement au sixième rang des plus grandes municipalités du Québec. « Il s’agit pour la Ville de Sherbrooke d’une réelle opportunité, mettant à l’avant-scène nos employés dans l’intégration du changement, explique Gaétan Drouin, directeur général adjoint et responsable de ce projet. À ce titre, Mme Lagacé nous supportera dans la mise en place de modèles novateurs qui nous permettront de mesurer mais surtout de soutenir nos gestionnaires et notre personnel dans l’appropriation de ce vaste chantier.»

Répartie sur trois années consécutives (2015-2017), cette bourse permettra à la doctorante de se pencher à temps plein sur ce projet de recherche. « Pour moi, c’est une occasion et un privilège de pouvoir m’insérer au sein de l’équipe de la Direction générale et de suivre la Direction générale adjointe – Optimisation et Sécurité publique, et d’assister au développement et au déploiement d’un changement organisationnel de cette envergure au sein d’une administration municipale. »

Dans son étude, Mélanie Lagacé dégagera un modèle de gestion que la Ville de Sherbrooke ainsi que d’autres villes de la même taille pourront utiliser lors de la mise en œuvre d’un changement. De plus, ce projet inscrira les partenaires dans une démarche continue d’apprentissages et de réflexion afin de bonifier leurs pratiques. En cela, RCGT ainsi que la Ville de Sherbrooke bénéficieront d’un transfert continu de connaissances pertinentes à leur réalité.