Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie le 17 mai 2015

L’UdeS hisse le drapeau arc-en-ciel

Le drapeau arc-en-ciel fait rayonner les valeurs de respect, d’inclusion et de diversité.
Le drapeau arc-en-ciel fait rayonner les valeurs de respect, d’inclusion et de diversité.
Photo : Université de Sherbrooke

Depuis la nuit des temps, la vie sexuelle soulève des passions et des questions, peu importe l’orientation sexuelle. Elle suscite aussi, aujourd’hui encore, de la crainte et des préjugés lorsqu’il est question de diversité sexuelle et de genre.

Si des progrès importants ont été réalisés en ce qui a trait à la reconnaissance sociale et au respect des droits liés à l’orientation sexuelle et à l’identité de genre, la situation demeure fragile et les défis nombreux. En effet, sur la scène internationale, mais aussi au Québec et au Canada, la lutte contre l’intolérance et la discrimination n’est pas gagnée. Elle nécessite une démarche de longue haleine et des efforts de sensibilisation constants.

Pour souligner la Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie, qui est célébrée chaque année le 17 mai, l’Université de Sherbrooke a hissé le drapeau arc-en-ciel sur l’un des mats de son stade extérieur. « Par ce geste symbolique, l’UdeS veut promouvoir le respect et l’inclusion face à la diversité et exprimer sa solidarité envers la communauté lesbienne, gaie, bisexuelle, transsexuelle et transgenre (LGBT) », explique la professeure Jocelyne Faucher, vice-rectrice à la vie étudiante.

En février 2014, rappelons que l’Université avait fait flotter ce même drapeau durant les Jeux olympiques de Sotchi pour dénoncer l’adoption d’une loi en Russie bafouant les droits des personnes homosexuelles.

L’homophobie et la transphobie ont des effets dévastateurs dans la vie des nombreuses personnes qui y sont confrontées. Afin de contribuer à leur mieux-vivre et de briser l’isolement, mentionnons que l’Association étudiante pour la diversité sexuelle et de genre de l’Université de Sherbrooke (AGLEBUS) organise sur une base régulière différentes activités de rapprochement et de sensibilisation.