Médaille du Lieutenant-gouverneur pour la jeunesse

Cinq étudiantes et étudiants de l’UdeS honorés

Jessica Gagné Sansfaçon, Maxime Fortin, Audrey Champagne, Valérie Morin et Olivier Émond.
Jessica Gagné Sansfaçon, Maxime Fortin, Audrey Champagne, Valérie Morin et Olivier Émond.

Photo : fournie

Cinq étudiantes et étudiants de l’Université de Sherbrooke ont reçu la Médaille du Lieutenant-gouverneur pour la jeunesse, dimanche, à l’occasion d’une cérémonie à la Polyvalente Montignac de Lac-Mégantic. Cette distinction récompense l’engagement, la détermination et le dépassement de soi de Québécoises et Québécois exerçant une influence positive au sein de leur communauté.

Étudiante à la maîtrise en biologie cellulaire, Audrey Champagne a été vice-présidente aux communications pour le Regroupement des étudiants chercheurs en médecine (RECMUS). Elle a également été bénévole pour Parlons science, un programme qui vise la vulgarisation et la promotion de la science.

De son côté, Olivier Émond est impliqué dans plusieurs activités de financement au profit d’un projet d’ascension du Kilimandjaro au profit d’une maison des jeunes en Haïti. Étudiant en éducation, il été entraîneur de l’équipe de football Mauricie-Estrie-Centre-du-Québec des moins de 15 ans pour le Challenge Wilson.

Président du Cercle de composition musicale de l'Université de Sherbrooke (CCMUS), Maxime Fortin est animateur de l'émission de radio Deux hommes et leur péché à la radio étudiante CFAK. Étudiant en musique, il est bénévole et membre du conseil d'administration du Festival-Concours de musique de Sherbrooke.

Vice-présidente aux affaires internes pour le RECMUS, Jessica Gagné Sansfaçon a été membre du comité organisateur de la Journée scientifique des 2e et 3e cycles. Étudiante à la maîtrise en biologie cellulaire, elle a été bénévole pour le Conseil du loisir scientifique de l’Estrie.

Finalement, Valérie Morin a été membre du conseil d'administration de la Fédération étudiante de l’Université de Sherbrooke (FEUS) en 2013-2014 et responsable aux affaires environnementales et du développement durable à l’Association générale des étudiantes et étudiants de la Faculté d’éducation (AGEEFEUS) en 2010 et 2011. Étudiante à la maîtrise en sciences de l’éducation, elle est aussi membre du comité de refonte du baccalauréat en adaptation scolaire et sociale.