Sherbrooke : ville ouverte à l’entrepreneuriat

Pour la rectrice Luce Samoisette, la mobilisation exceptionnelle autour de l’entrepreneuriat est unique. L’Université y contribue tant par la recherche que le transfert technologique et l’innovation sociale.
Pour la rectrice Luce Samoisette, la mobilisation exceptionnelle autour de l’entrepreneuriat est unique. L’Université y contribue tant par la recherche que le transfert technologique et l’innovation sociale.
Photo : Université de Sherbrooke

La société québécoise est confrontée à plusieurs défis majeurs, et la relève entrepreneuriale en est un des plus importants. Comment appuyer l’esprit entrepreneurial et la créativité? Comment créer un environnement favorable à cette relève dont la société a tant besoin?

Dans cette optique, le Forum de réflexion sur l’entrepreneuriat et la créativité au Québec réunit aujourd’hui une centaine d’acteurs de la recherche et de l’entreprise, afin de mieux positionner le Québec dans l’avancement des connaissances sur l’entrepreneuriat et ainsi de contribuer à stimuler son développement. Cet événement provincial d’envergure se tient à l’Université Bishop’s, en présence d’entrepreneurs établis, de financiers, de responsables du développement économique, mais également de dirigeants municipaux, provinciaux et d’institutions universitaires. L’Université de Sherbrooke y prend part.

La journée pose notamment un regard sur les meilleures pratiques favorisant l’entrepreneuriat ici au Québec. À ce titre, Sherbrooke – et l’Estrie – se distingue clairement parmi les communautés québécoises les plus ouvertes à l’innovation et à l’entrepreneuriat, particulièrement grâce à la culture de collaboration qui s’y trouve. La concertation inégalée des acteurs locaux et régionaux convertissent en projets entrepreneuriaux et en partenariats les meilleures idées.

Une situation enviable au Québec

Depuis un certain temps, les rendez-vous sur le thème de l’entrepreneuriat se multiplient et les annonces se succèdent. La Ville de Sherbrooke a démarré de nombreux projets qui vont en ce sens, en créant notamment l’incubateur d’entreprises de Sherbrooke et la Maison de l’entrepreneur. La Ville vient également de lancer « Entreprendre Sherbrooke », une grande mobilisation sur le thème de l’entrepreneuriat qui culminera à l’automne 2015 lors d’un rendez-vous de tous les acteurs du milieu.

Pour la rectrice Luce Samoisette, la mobilisation exceptionnelle autour de l’entrepreneuriat est unique. L’Université de Sherbrooke y contribue tant par la recherche fondamentale qu’appliquée, le transfert technologique et l’innovation sociale ainsi que l’esprit entrepreneurial qui caractérise sa communauté. «Cet écosystème régional vient appuyer les initiatives les plus originales que l’Université à mise en place pour convertir, en projets entrepreneuriaux et en partenariats, certaines des meilleures idées issues des travaux de nos étudiants et de nos chercheurs.»

«Par notre travail concerté et notre dynamisme commun, nous allons faire en sorte que cet écosystème que nous mettons en place collectivement soit le plus efficace, le plus admiré et le plus porteur de retombés qui soit», ajoute le Principal de l’Université Bishop’s, Michael Goldbloom.

Le Scientifique en chef du Québec, Rémi Quirion, est d’ailleurs très optimiste face à la stimulation de l’entrepreneuriat qui a lieu actuellement. «La Ville de Sherbrooke et ses partenaires ont déjà franchi un grand pas. Leur culture de collaboration et de partenariat les placent dans une situation enviable au Québec et leurs avancées sont prometteuses.»

À propos du Forum de réflexion

Le Forum de réflexion entrepreneuriat et créativité au Québec est une initiative du Fonds de recherche du Québec (FRQ), organisée en partenariat avec l’Université Bishop’s et l’Université de Sherbrooke.

À la suite du Forum, un bilan sera rédigé en vue de dégager différents enjeux et des axes prioritaires de recherche sur l’entrepreneuriat et la créativité. Le bilan devra mettre en évidence les priorités d’action qui pourront servir de prémices à l’élaboration d’une programmation ou d’initiatives de recherche en appui aux priorités gouvernementales visant à stimuler l’entrepreneuriat.