Littérature canadienne comparée

Le Prix d'excellence du gouvernement du Québec pour la doctorante Jessica Janssen

Photo : Fournie

L’étudiante au doctorat en littérature canadienne comparée, Jessica Janssen, a reçu le Prix d’excellence du gouvernement du Québec 2015 pour son projet « Le genre de l’autohistoire amérindienne : un moyen de l’autoreprésentation des Premières nations au Québec en vue de réaffirmer leur identité collective ». Ce prix, accompagné d’une bourse de 3000 $, est attribué par l’Association des études canadiennes dans les pays germanophones en collaboration avec l’Association internationale des études québécoises.

À l’aide de l’étude Pour une autohistoire amérindienne : Essai sur les fondements d’une morale sociale (1989) de Georges Sioui, le mémoire de maîtrise de Jessica Janssen traite des caractéristiques essentielles du genre et de la méthode autohistoriques. Partant de la thèse que les concepts de l’autohistoire amérindienne, de l’autoreprésentation et de l’identité collective sont étroitement liés, plusieurs théories de l’ethnicité et de la construction identitaire collective y sont discutées. Une nouvelle définition du groupe ethnique comme « une forme d’organisation sociale basée sur une origine, une histoire et une culture communes » y est élaborée. L’analyse comparative de cinq oeuvres représentatives de l’autohistoire amérindienne montre qu’il existe une structure commune comportant non seulement les caractéristiques autohistoriques, mais aussi les marqueurs identitaires.

Le prix

Ce prix annuel est accordé à une ou à un jeune chercheur provenant d’une université située dans les pays germanophones (Allemagne, Autriche Suisse) et ayant déposé un travail de fin d’études (maîtrise ou doctorat) ou encore publié un ouvrage scientifique portant sur le Québec. Le Prix d’excellence s’adresse aux chercheurs œuvrant dans le domaine des sciences humaines, par exemple la culture, la littérature, la linguistique, la politique, la sociologie, l’histoire, etc.