Raphaël Sansregret, une personnalité entrepreneuriale

«On a l’âge, les compétences, la motivation. C’est le moment de se lancer!» Le sens des affaires, Raphaël Sansregret l’a dans le sang. Avec son associé Pascal Viens, il est sur le point de démarrer un projet agroalimentaire unique sur le marché québécois. Confiant, réaliste, débrouillard, Raphaël possède toutes les qualités requises pour devenir un jeune entrepreneur à succès. La Faculté des sciences lui a d’ailleurs décerné la toute première bourse Pierre Breton-AGES-RECSUS pour récompenser son esprit entrepreneurial.

«Je dirais que ma personnalité entrepreneuriale me vient en partie de ma famille. Mon père a longtemps été en affaires. Ça donne un modèle à suivre.» Doctorant en virologie végétale au Département de biologie et père d’une jeune famille, Raphaël conjugue plusieurs rôles simultanément. Une situation qu’il assume avec calme, tout en établissant une grande corrélation entre sa formation académique et sa carrière d’entrepreneur. «Avoir une vision à long, moyen et court terme, être capable de mobiliser les ressources, implanter une planification stratégique, ce sont des éléments qu’on apprend au niveau du doctorat.»

«Durant mon parcours universitaire, je me suis inscrit au microprogramme d’enrichissement des compétentes en recherche», précise Raphaël. Cette formation unique l’a mis en contact avec des entrepreneurs, un moment qui est devenu un élément déclencheur de son avenir. «C’est ce qui m’a permis de me rendre compte que j’avais vraiment la fibre entrepreneuriale.»

Pierre Breton, un scientifique et un homme d'affaires inspirant.
Pierre Breton, un scientifique et un homme d'affaires inspirant.
Photo : fournie

En tant que lauréat de la personnalité entrepreneuriale, Raphaël bénéfice d’une bourse de 1500 $. Il a aussi eu l’occasion de rencontrer l’homme d’affaires Pierre Breton pour une discussion personnelle des plus significatives. «C’est un scientifique qui a eu une carrière d’entrepreneur. Donc, c’est comme rencontrer quelqu’un qui a fait ce que je suis en train d’entreprendre, explique Raphaël. Il nous a posé des questions, il nous a donné des trucs, par exemple comment éviter la chicane. C’est une rencontre qui a été conviviale et extrêmement gratifiante.»

À propos de la Bourse Pierre Breton-AGES-RECSUS

Décernée pour la première fois à l’automne 2014, la bourse Pierre Breton-AGES-RECSUS reconnaît les étudiantes et étudiants en sciences qui possèdent une personnalité d’entrepreneur. Les boursiers s’illustrent par leur leadership et leur vision dans l’action ainsi que par leur capacité à s’entourer des ressources humaines, matérielles et financières nécessaires pour mener à terme leurs projets.

Lui-même diplômé de la Faculté des sciences de l’UdeS, Pierre Breton a complété une formation de 1er et 2e cycles en physique des solides. Il détient également un doctorat en génie électrique et informatique. Monsieur Breton possède plus de 20 années d’expérience en recherche et développement, en gestion et en finances, dans des entreprises des secteurs technologiques, notamment chez Cortex Machina, puis chez Investissements XLCAP Inc., entreprises qu’il a lui-même fondées. En 2012, l’UdeS lui a décerné le titre d’Ambassadeur de la Faculté des sciences.