Nouveau cheminement au bac en sciences infirmières

Des stages coopératifs pour les futures infirmières

Photo : Université de Sherbrooke

Soucieuse des besoins de santé de la population québécoise, l’École des sciences infirmières de l’UdeS annonce le nouveau cheminement en formation initiale du baccalauréat en sciences infirmières, offert en régime coopératif – une première au Québec. Dès l’automne 2015, l’École accueillera ses premiers étudiants au Campus de la santé de Sherbrooke et au Campus de Longueuil.

Ce nouveau cheminement mènera à l’obtention d’un baccalauréat en sciences infirmières conduisant à la reconnaissance du droit d’exercice par l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ). «À l’École, nous sommes particulièrement fiers d’offrir ce cheminement en régime coopératif. En plus de leurs stages réguliers, les étudiantes et les étudiants du cheminement formation initiale pourront accéder à des stages rémunérés durant l’été», précise Patricia Bourgault, directrice de l’École et vice-doyenne aux sciences infirmières.

L’approche par compétences professionnalisante proposée et les stages coopératifs constituent deux innovations de ce cheminement en sciences infirmières. De plus, quelle que soit la porte d’entrée (DEC-BAC ou formation initiale), lors de leur formation, les étudiantes et étudiants bénéficieront de laboratoires à la fine pointe de la technologie, qui permettront d’optimiser le temps de formation, d’améliorer les apprentissages et d’assurer une exposition uniforme aux situations cliniques.

Le cheminement en formation initiale s’adresse à des personnes qui souhaitent devenir infirmières ou infirmiers et qui détiennent soit un diplôme d’études collégiales (DEC) intégré en sciences, lettres et arts, soit un baccalauréat international ou détenir un DEC et avoir réussi les cours de sciences, tel qu'indiqué via le lien ci-dessous. Les deux cheminements offerts permettent aux étudiantes et aux étudiants de se spécialiser en soins critiques ou en soins communautaires.

L’ajout de ce cheminement complète l’offre de formation de 1er cycle de l’École des sciences infirmières qui accueille déjà près de 250 étudiantes et étudiants annuellement au programme de baccalauréat en sciences infirmières.