Bourses d’implication FEUS

Quatre étudiantes et étudiants récompensés

Léonie Alain, Marie-Rose Desautels, responsable à la condition étudiante et aux droits étudiants et Odélie Belletête-Jutras, responsable aux relations et aux communications à la FEUS.
Léonie Alain, Marie-Rose Desautels, responsable à la condition étudiante et aux droits étudiants et Odélie Belletête-Jutras, responsable aux relations et aux communications à la FEUS.

Photo : fournie


La Fédération étudiante de l’Université de Sherbrooke (FEUS) a remis quatre bourses à des étudiantes et étudiants engagés mardi à l’occasion de sa soirée d’implication à l’atrium de la Faculté des sciences. Léonie Alain, Jean-Simon Campbell, Émilie Lapointe et Laurence Williams ont été récompensés.

Étudiante en communication, rédaction et multimédia, Léonie Alain est membre du conseil d’administration et joueuse au sein de la Ligue universitaire d’improvisation de Sherbrooke (LUIS). Membre du conseil d’administration de la Petite Boîte Noire, un organisme de diffusion culturelle, elle a également été animatrice à la radio étudiante CFAK 88.3 et costumière pour la troupe de théâtre Les Mille Feux.

Jean-Simon Campbell
Jean-Simon Campbell

Photo : fournie

Jean-Simon Campbell a quant à lui fondé le groupe Option nationale UdeS dont il a été président pendant deux ans. Au cours de son mandat, il a entre autres organisé la Semaine de la souveraineté mettant en vedette les conférenciers Jean-Martin Aussant et Mathieu Bock-Côté. L’étudiant en politique appliquée est aussi vice-président aux communications pour les Cantonniers de Magog dans la Ligue de hockey midget AAA du Québec de même qu’animateur et membre du conseil d’administration de la radio étudiante CFAK 88.3.

Émilie Lapointe
Émilie Lapointe

Photo : fournie

Étudiante en enseignement au secondaire, Émilie Lapointe consacre deux heures par semaine à faire de l’aide aux devoirs auprès d’élèves de 12 à 17 ans au sein de l’organisme Accès 5. Elle a aussi été responsable à l’exécutif et porte-parole, vice-présidente aux affaires pédagogiques, vice-présidente aux affaires de développement durable et administratrice au sein de la FEUS.

Laurence Williams
Laurence Williams

Photo : fournie

Finalement, Laurence Williams a marché 700 kilomètres en 34 jours entre Cacouna et Kahnesatake afin de s’opposer au projet Énergie Est TransCanada. Étudiante en environnement, elle est bénévole et agente à la levée de fonds pour Greenpeace en plus d’avoir été secrétaire aux communications pour Serrebrooke, un projet de serre destinée à une production maraîchère biologique sur le Campus principal.

Les bourses FEUS sont distribuées dans le but de souligner, de récompenser et de promouvoir l’engagement étudiant qui se distingue par son importance, sa qualité ou sa diversité tout au long des études.