Centre culturel de l'UdeS

La nouvelle salle Maurice-O'Bready se dévoile au public

«Des installations plus performantes et plus agréables pour assister à des productions prestigieuses», indique le vice-recteur Alain Webster.
«Des installations plus performantes et plus agréables pour assister à des productions prestigieuses», indique le vice-recteur Alain Webster.
Photo : Michel Caron

Tout nouveau, tout beau! Depuis le 2 novembre, le public découvre les nouveaux atouts de la salle Maurice-O’Bready et de ses foyers. La programmation 2014-2015 du Centre culturel de l’Université de Sherbrooke a débuté comme prévu, avec le premier rendez-vous des Grands explorateurs.

«C’est avec beaucoup d’enthousiasme que nous accueillons les spectateurs», explique Alain Webster, vice-recteur au développement durable et aux relations gouvernementales et vice-recteur au Campus de Longueuil. «Avec la fin des travaux de la phase 1 du projet de mise à niveau du Centre culturel, le public peut se réapproprier des installations plus performantes et plus agréables pour assister à des productions prestigieuses et des spectacles d’avant-garde.»

Confort et performance

Amorcée en juin 2014, cette première phase de travaux a permis de nombreuses améliorations. Au niveau technique notamment, plusieurs avancées ont été faites pendant ces travaux. Un virage majeur a été réalisé par le passage à l’audiovisuel numérique pour mieux répondre aux exigences les plus élevées du milieu culturel. Une réparation du plaquage des murs latéraux a été effectuée afin de maximiser l’acoustique de la salle en réponse notamment au besoin de l’Orchestre symphonique. Par ailleurs, ce projet de mise à niveau a permis le remplacement du système de levage et de poulies, la réfection du plancher de scène et l’agrandissement de la fosse d’orchestre. Enfin, l’insonorisation des foyers assure maintenant une meilleure cohabitation des activités dans ces espaces et dans la salle de spectacles.

Les travaux ont aussi permis le remplacement des fauteuils de la salle Maurice-O’Bready. Les sièges respectent désormais les nouvelles normes avec une largeur minimum de 53 cm et sont munis d’un système de contrepoids qui permet un rabat silencieux. Dans la salle, la circulation de l’air, le chauffage et la climatisation des lieux ont été revus et améliorés. Au parterre, de nouveaux rideaux automatisés ont été installés rendant possible des configurations de 500 et 700 places pour des spectacles plus intimes. Dans le même esprit, il sera désormais possible de ne garder que les trois premières rangées au niveau du balcon.

Phase 2 en cours

La seconde phase de travaux, actuellement en cours et prévue jusqu’au mois de mars 2015, permettra l’optimisation des aires d’accueil du Centre culturel, dont notamment la réfection du hall d’entrée qui sera réaménagé pour le plus grand bénéfice du public. «Nous voulons rendre le hall encore plus performant et plus convivial, souligne Mario Trépanier, directeur général du Centre culturel. Cette rénovation améliorera le bon fonctionnement du système de billetterie tout en facilitant les échanges entre les spectateurs.» Durant cette période, l’entrée principale pour le public et la billetterie seront situés sur le côté Orford du Centre culturel, au niveau du palier entre les foyers du balcon et du parterre. Une signalisation a été prévue pour bien diriger les usagers.

Le projet de mise à niveau du Centre culturel de l’Université de Sherbrooke représente l’un des plus importants investissements culturels du Québec. Le projet est rendu possible par la contribution de différents partenaires, dont le ministère de la Culture et des Communications du Québec, Patrimoine Canada et la Conférence régionale des élus de l’Estrie. En outre, depuis novembre 2013, le public est invité à contribuer financièrement à ce grand chantier.