Soirée de la relève de l'Acfas

Une étudiante chercheuse en biologie remporte le Concours de vulgarisation de la recherche

Morgane Urli
Morgane Urli
Photo : Antoine Tardif

La postdoctorante Morgane Urli, du Département de biologie, fait partie des trois étudiants chercheurs de l’Université de Sherbrooke qui ont brillé par leur excellence lors de la Soirée de la relève de l’Association francophone pour le savoir (Acfas), qui se tenait hier soir à Montréal. Elle a remporté le Prix du Concours de vulgarisation de la recherche 2014.

Les érables à l’assaut des montagnes au Québec?

«Les arbres se déplacent vers les pôles et vers les hautes altitudes pour "fuir" le réchauffement climatique. Rappelons que les arbres jouent un rôle capital dans la régulation des cycles de l’eau et du carbone. Aussi, ils sont source d’une biodiversité impressionnante tout en procurant des ressources forestières, alimentaires, pharmaceutiques. C’est pourquoi il est primordial de comprendre leur déplacement futur», résume la lauréate.

Postdoctorante en biologie à la Faculté des sciences, Morgane Urli s’intéresse donc aux réponses des arbres forestiers face aux changements climatiques, à la répartition géographique des arbres et au fonctionnement des écosystèmes forestiers. Au sein du laboratoire du professeur Mark Vellend, Morgane tente de découvrir les facteurs qui contrôlent la distribution altitudinale de l’érable à sucre, espèce économiquement et écologiquement très importante au Canada. Pour réaliser ces travaux, elle recourt à différentes disciplines dont la biogéographie, l’écologie et l’écophysiologie.

Concours de vulgarisation

En soumettant un article vulgarisé sur son sujet d’étude, Morgane Urli a remporté le Concours de vulgarisation de la recherche de l’Acfas, assorti d’une bourse de 1000 $ et d’une diffusion au grand public.

Depuis 1993, le Concours de vulgarisation de la recherche invite les étudiants chercheurs à communiquer leurs travaux à un large public. Ainsi, par le biais des 21 éditions, plus de mille propositions ont été soumises, et plus de 100 textes ont été publiés. Tous les domaines de la connaissance y sont abordés. Il peut être question de philosophie, de littérature, d'histoire, de démographie, de nutrition, de biotechnologie, d'océanographie, de sciences de l'environnement, etc.