Un polaroïd des travaux au Centre culturel

Actuellement, les ouvriers s’affairent au montage des 1501 nouveaux sièges, qui augmenteront largement le confort des spectateurs.
Actuellement, les ouvriers s’affairent au montage des 1501 nouveaux sièges, qui augmenteront largement le confort des spectateurs.
Photo : Michel Caron

Dans les temps et selon les budgets prévus : voilà le bilan très positif donné sur l’avancement des travaux de rénovation au Centre culturel de l’UdeS, réalisés en deux phases.

Actuellement, la salle Maurice-O’Bready est une grande coquille vide, libérée de ses sièges et de son ancienne moquette. Les ouvriers s’affairent au montage des 1501 nouveaux sièges, qui augmenteront largement le confort des spectateurs. Peinture fraîche, nouvelle moquette, insonorisation, contrôle de l’air s’ajouteront d’ici la fin octobre, pour compléter la phase 1 des travaux. Un photoreportage permet d'ailleurs de constater l'avancement des travaux (en cliquant le lien contextuel au bas de cet article).

Ainsi, dès le 2 novembre, les premiers spectateurs vivront une expérience culturelle renouvelée. Cette importante mise à niveau permettra de célébrer en grand la 50e saison de la salle Maurice-O’Bready, qui demeure la plus grande salle de spectacle en région au Québec.

Le numérique pour des spectacles grandioses

Pour répondre aux nouvelles exigences de diffusion, le Centre culturel fait le grand saut vers le numérique, en changeant entièrement les installations scénographiques, dont la console de son, les appareils de diffusion et les éclairages. Le plancher de scène sera également refait au complet, tandis que le système de levage (c’est-à-dire les câbles, les supports d'éclairage, les poulies) sera rénové.

«Cette mise à niveau était absolument nécessaire pour répondre aux besoins de l’industrie», explique Mario Trépanier, directeur général du Centre culturel de l'UdeS.
«Cette mise à niveau était absolument nécessaire pour répondre aux besoins de l’industrie», explique Mario Trépanier, directeur général du Centre culturel de l'UdeS.

Photo : Michel Caron

«Cette mise à niveau était absolument nécessaire pour répondre aux besoins de l’industrie, des producteurs et des artisans, explique Mario Trépanier, directeur général du Centre culturel de l’UdeS. Les grands spectacles de variétés, comme Star Académie, les comédies musicales et les grands humoristes exigent maintenant des équipements technologiques de pointe, par exemple des murs vidéo. La capacité de levage, la connectivité numérique, l’alimentation électrique sont autant d’éléments essentiels pour accueillir ces productions de grande envergure.»

Côté insonorisation, le changement le plus notable se caractérise par l’installation de sas de chaque côté de la salle Maurice-O’Bready, une sorte de corridor d’écran sonore qui permettra une meilleure cohabitation entre la salle de spectacle et l’utilisation simultanée des foyers. Ces derniers bénéficieront aussi d’une cure de rajeunissement.

Comme prévu au calendrier, la phase 2 des travaux, qui vise à revoir complètement le hall d’entrée et la billetterie, s’amorcera en octobre. «Nous voulons rendre le hall encore plus performant et plus convivial. Cette rénovation permettra d’optimiser le bon fonctionnement du système de billetterie tout en facilitant les échanges entre les spectateurs», souligne Mario Trépanier. Rappelons que le projet total, incluant les phases 1 et 2, représente des investissements de plus de 9 M$.

Une saison anniversaire des plus dynamiques

En plus d’offrir des aires de spectacle complètement revampées dès novembre, le Centre culturel a prévu une programmation 2014-2015 des plus dynamiques, dans le cadre de sa 50e saison. La chanson, l'humour et le théâtre, la danse se côtoient pour faire vivre aux spectateurs des moments inoubliables.

«La réalisation des travaux de mise à niveau n’entraîne aucune annulation, ni aucun déplacement des activités prévues au calendrier, précise Mario Trépanier. Le Centre culturel maintient la centaine de spectacles habituellement offerte, incluant des moments exceptionnels à l’horaire. C’est le temps de planifier votre saison de sorties culturelles à des prix très avantageux.»

Il reste encore d’excellents billets et des abonnements thématiques, mais il faut faire vite. Pour connaître la programmation complète, visitez le site du Centre culturel.