Collation des grades 2014

Ehssan Ghashim : le parcours d’un étudiant combatif

Ehssan Ghashim
Ehssan Ghashim
Photo : Michel Caron

Cette journée du 20 septembre 2014, Ehssan Ghashim l’a attendu avec fierté. Privé de la bourse d’études qu’il avait méritée, accablé par la mort de son père, l’étudiant a eu plusieurs raisons de décrocher durant son parcours. Qu’à cela ne tienne : le futur statisticien a bel et bien reçu son diplôme de maîtrise, avec mention d’excellence!

Originaire de la Syrie, Ehssan Ghashim a obtenu son baccalauréat en mathématiques de l’Université d’Alep, en 2006. Le jeune homme a ensuite mérité une généreuse bourse pour poursuivre ses études au Canada. C’est ainsi qu’il a atterri à Sherbrooke, inscrit au programme de maîtrise en mathématiques de la Faculté des sciences.

En mars 2011, alors que l’étudiant termine sa première année de maîtrise à l’UdeS, la Syrie entre dans une grave crise politique et sociale. En date d’aujourd’hui, le conflit a fait plus de 190 000 morts et entraîné 6,8 millions de personnes déplacées ou réfugiées, dont la famille Ghashim.

À Sherbrooke, Ehssan peine à recevoir les fonds qui lui sont promis par la Syrie. Les transferts financiers hors pays sont rendus problématiques par la situation politique; l’étudiant est ainsi privé d’une grande partie de la bourse qui lui servait de salaire et couvrait ses frais de scolarité. Sans le sou, Ehssan abandonne ses études et est exclu du programme. Il doit également composer avec de très mauvaises nouvelles en provenance de la Syrie : son père meurt des suites d’une crise cardiaque. «Je suis très proche de ma famille. C’est toujours vers elle que je me tourne pour trouver conseil, dit-il. Difficile : c’est le mot que je trouve pour décrire cette période.»

Qui plus est, Ehssan Ghashim parle très peu français à son arrivée au Québec. «C’était un mur pour moi», dit-il. Heureusement, il peut compter sur un groupe d’étudiants arabes, notamment, avec qui il discute et apprend la langue de Molière. «J’ai cassé le mur de la langue et après, tout a été différent.»

Pendant ce temps, dès l’interruption de la bourse d’Ehssan, un groupe de professeurs du Département de mathématiques élabore des solutions pour l’aider. La Fondation FORCE s’implique aussi, contribuant au financement des études d’Ehssan à raison de trois bourses étudiantes. Rappelons que la mission de FORCE, fondée en 1985, est de venir en aide aux étudiants de l’UdeS qui sont aux prises avec des difficultés financières, pour leur permettre de poursuivre leur projet d’études.

Ehssan Ghashim, diplômé de la maîtrise en mathématiques, et Éric Marchand, professeur au Département de mathématiques de la Faculté des sciences.
Ehssan Ghashim, diplômé de la maîtrise en mathématiques, et Éric Marchand, professeur au Département de mathématiques de la Faculté des sciences.
Photo : Michel Caron

Grâce à l’aide de la communauté, Ehssan Ghashim arrive à réintégrer le programme et termine sa maîtrise en décembre 2013. «Le parcours d’Ehssan Ghashim est admirable et sa progression, impressionnante», raconte Éric Marchand, professeur au Département de mathématiques et directeur de maîtrise du jeune homme. «Il a terminé sa maîtrise avec une mention d’excellence et aujourd’hui, il poursuit ses études de doctorat. Je suis très fier de lui.»

Le principal intéressé affirme quant à lui que sa réussite n’aurait tout simplement pas été possible sans le soutien moral, notamment, du professeur Marchand. «Son écoute et sa présence ont fait la différence. Sans lui, je n’aurais pas mon diplôme», dit-il.

En mars dernier, Ehssan a fait un bref retour en Syrie, séjour lors duquel il s’est marié. Il espère maintenant pouvoir accueillir son épouse au Canada aussitôt que la situation politique le permettra. Mais il sait que ce n’est pas pour demain. En attendant, Ehssan Ghashim se dit «vraiment très fier» d’obtenir sa maîtrise et c’est le cœur rempli d’espoir qu’il est allé chercher son diplôme le samedi 20 septembre. «Cela va m’ouvrir plusieurs portes!» soutient celui qui aspire à une carrière de statisticien dans le domaine de la santé.