Comme sur le Campus principal

Des vélos en libre-service maintenant disponibles au Campus de Longueuil

Comme leurs collègues de Sherbrooke, les membres de la communauté universitaire qui fréquentent le Campus de Longueuil ont accès gratuitement à des vélos en libre-service.
Comme leurs collègues de Sherbrooke, les membres de la communauté universitaire qui fréquentent le Campus de Longueuil ont accès gratuitement à des vélos en libre-service.

Offerts depuis quelques années sur le Campus principal, des vélos en libre-service sont maintenant disponibles gratuitement pour la communauté universitaire au Campus de Longueuil.

Pour emprunter l'un de ces vélos, il suffit de se présenter au Centre de services au B2 (2e étage) avec un formulaire d'emprunt dûment rempli et une carte d'identité, afin de récupérer un casque, la clé du cadenas ainsi qu'une carte magnétique pour ouvrir la porte du garage. Les vélos sont disponibles dans le stationnement intérieur du Campus, au niveau S1.

La durée maximale du prêt est de 24 heures. Cependant, les fins de semaine et les jours fériés, les vélos peuvent être empruntés pour une plus longue période.

Les vélos doivent être rapportés dans le stationnement et l'équipement au Centre de services durant les heures d'ouverture de ce dernier.

Vélos supplémentaires au Campus principal

L'Université a aussi acquis de nouveaux vélos, qu'elle offre à la communauté universitaire sur le Campus principal. Le processus d'emprunt est le même, sauf que le formulaire doit être apporté au Centre de gestion des déplacements (au sous-sol du Pavillon multifonctionnel).

L'offre de vélos en libre-service à la communauté universitaire s’inscrit dans la stratégie de transport durable de l’Université, qui vise à favoriser le transport actif et à diminuer les émissions de gaz à effet de serre générés par l’activité universitaire.

Les nouveaux vélos de la flotte en libre-service proviennent de l'entreprise SOS Vélo, qui travaille à la réinsertion sociale de décrocheurs, ainsi qu'au recyclage des composantes de vélo, offrant ainsi une alternative sociale et environnementale vers l'emploi pour des dizaines de personnes chaque année.