Les 705 globetrotteurs reviennent à Sherbrooke triomphants

Le Club des globetrotteurs fracasse son objectif avec 108 575 kilomètres!

C’est avec le sentiment du devoir accompli que les 705 globetrotteurs sont arrivés à Sherbrooke le 18 juin, six semaines après le début de leur palpitant voyage. Ils ont de quoi être fiers : les Globes et les Trotteurs ont tous deux réussi à terminer leur tour du monde de 45 000 km, parcourant respectivement 46 941 km et 61 634 km, pour un cumulatif global de 108 575 km.

Le résultat final ne surprend toutefois personne puisque le groupe de voyageurs a rapidement pris goût à effectuer des détours et à accumuler les kilomètres à un rythme ahurissant. Après leur départ canon de la première semaine, les intrépides globetrotteurs ont continué à avaler les kilomètres avec régularité. Cela s’explique, entre autres, par l’omniprésence du soleil, exception faite de quelques journées pluvieuses au nord de l’Australie et en Amérique centrale.

Le retour triomphal des aventuriers a été célébré à la soirée de clôture du 18 juin. Pour marquer l’évènement, l’auteur-compositeur-interprète Simon Walls est venu raconter sa traversée du Canada à pied, défi qu’il s’est donné pour l’écriture de son deuxième album. En plus de raconter son expérience, le musicien a montré, à travers l’œil de sa caméra, les moments charnières de son expédition, ce qui a permis aux spectateurs de vivre comme s’ils étaient à ce pèlerinage hors du commun.

Au cours de cette soirée, des prix de participation ont été tirés parmi l’ensemble des globetrotteurs. Caroline Corriveau, Paule Desrochers, Amélie Laurence-Lamarre, Charles Lacoursière-Lamonde et Émélie Laverdière ont tous remporté un certificat cadeau de 100 $ de la boutique Atmosphère. Louise Plouffe a été, quant à elle, l’heureuse gagnante d’un certificat cadeau du Service du sport et de l’activité physique de l’Université de Sherbrooke.

Fiers et ravis d’avoir relevé le défi de six semaines, les globetrotteurs ont tout de même ressenti un élan de nostalgie en ce dernier rendez-vous collectif. Malgré les adieux déchirants, ils peuvent se réjouir en repensant aux nombreux moments mémorables qu’ils ont vécus sur les routes du monde.

En effet, la beauté de l’architecture européenne, les majestueux paysages asiatiques, la superbe savane africaine et la luxuriante jungle sud-américaine ne sont qu’une infime partie des innombrables souvenirs qui resteront à jamais gravés dans leur mémoire.

L’Équipe Réussir en santé tient à féliciter tous les participants et les participantes pour leurs efforts. Elle encourage tout un chacun à continuer de cumuler quotidiennement les kilomètres et vous dit à la prochaine.