Membre de l’Ordre du Canada

Aurel Schofield honoré pour sa brillante carrière

Le professeur Aurel Schofield, en compagnie du gouverneur général du Canada, David Johnston

Le professeur Aurel Schofield, en compagnie du gouverneur général du Canada, David Johnston


Photo : Cplc Vincent Carbonneau, Rideau Hall

Le 7 mai, Aurel Schofield, professeur à la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l’Université de Sherbrooke, a reçu des mains du gouverneur général du Canada la plus haute récompense du régime canadien de distinctions honorifiques. Celle-ci couronne l’œuvre d’une vie, le dévouement exceptionnel d’une personne envers la communauté ou une contribution extraordinaire à la nation.

Une formation médicale adaptée aux francophones du Nouveau-Brunswick

Le professeur Schofield obtient cette distinction pour son apport à l’amélioration des soins de santé offerts aux francophones du Nouveau-Brunswick, notamment en tant que concepteur du seul lieu francophone de formation médicale dans les Maritimes.

Originaire de Baie-Sainte-Anne au Nouveau-Brunswick, Aurel Schofield pratique la médecine à Moncton depuis plus de 35 ans. Il a dû s'exiler au Québec afin de recevoir sa formation médicale en français, sa langue maternelle. Il a obtenu son doctorat en médecine de l'Université Laval en 1978 et un fellow du Collège des médecins de famille du Canada en 2000.

Son indéfectible volonté et sa détermination à offrir une formation en français et des services de qualité dans la langue maternelle des francophones minoritaires en région le mèneront à des réalisations importantes. Aurel Schofield a commencé à enseigner au programme de médecine de famille affilié à l’UdeS en 1982. Son travail a mené à l’entente entre le gouvernement du Nouveau-Brunswick et l’UdeS menant à l’ouverture de la première unité de médecine de famille permettant une formation complète dans cette spécialité dans cette province depuis 1990.

Aurel Schofield est devenu doyen associé à la Faculté de médecine et des sciences de la santé en 2004 et est devenu le premier directeur du Centre de formation médicale du Nouveau-Brunswick en 2006, fruit d'une collaboration entre l'Université de Sherbrooke et l'Université de Moncton, et il en assure encore aujourd'hui la direction.

Les futurs médecins néo-brunswickois n'ont maintenant plus besoin de quitter leur province pour être formés en français. Grâce au Centre de formation médicale du Nouveau-Brunswick, ils peuvent suivre leurs cours et effectuer leurs stages cliniques dans leur région.

Un médecin impliqué et dévoué

Le professeur Schofield a été président du Collège des médecins de famille du Nouveau-Brunswick, membre fondateur de la Société Santé en Français et du Consortium national pour la formation des professionnels de la santé, et a été président fondateur de la Société Santé et mieux-être en français du Nouveau-Brunswick.

À propos de l’Ordre du Canada

Depuis 1967, l’Ordre du Canada constitue l’une des plus prestigieuses distinctions honorifiques civiles de notre pays. Les nominations, qui suivent les recommandations émises par le Conseil consultatif de l’Ordre du Canada, visent à reconnaître des réalisations exceptionnelles, le dévouement remarquable d’une personne envers la communauté ou une contribution extraordinaire à la nation dans des domaines aussi divers que les sciences et la recherche, le design, la culture, l’environnement, l’éducation, la sauvegarde ou la promotion de la langue, le sport et bien d’autres.

Au cours des 45 dernières années, plus de 6000 personnes de tous les milieux ont été investies de l’Ordre.