6e Colloque sur l'écodéveloppement des institutions d'enseignement du Québec

Mieux intégrer l'environnement et le développement durable dans la mission des maisons d'enseignement

Les universités, les cégeps et les commissions scolaires réalisent et encouragent un nombre croissant de projets de développement durable.
Les universités, les cégeps et les commissions scolaires réalisent et encouragent un nombre croissant de projets de développement durable.

Photo : Archives

Les 29 et 30 mai, l'Université de Sherbrooke accueille le 6e Colloque sur l'écodéveloppement des institutions d'enseignement du Québec. Organisé conjointement par l'AQPERE, PACTE 2D et l'Université de Sherbrooke, ce colloque est l'occasion de partager des expériences et des expertises pour répondre au défi de l'intégration de l'environnement et du développement durable dans la mission des maisons d'enseignement.

Depuis une dizaine d'années, les universités, les cégeps et les commissions scolaires ont réalisé des avancées significatives. Ils doivent maintenant s'orienter vers une réelle institutionnalisation des pratiques exemplaires. Mais comment traduire ces pratiques dans les programmes d'enseignement, les activités de recherche, la gestion et l'aménagement des campus ainsi que les services à la collectivité?

Ce virage est un défi de taille que traduit le thème de l'événement : Concilier innovation et planification. Les activités du colloque, axées sur une approche interactive et participative, invitent les participants à partager leurs réflexions, à formuler leurs recommandations et à identifier des pistes d'action à l'égard de ces enjeux.

Cette année, l'événement accueillera deux invités de renom lors des conférences d'ouverture, soit Léopold Gaudreau, sous-ministre adjoint de la direction générale de l'état de l'environnement, de l'écologie et du développement durable, MDDEFP, ainsi que Nicole Huybens, professeure au Département des sciences fondamentales dans le cadre des programmes en éco-conseil à l'Université du Québec à Chicoutimi.

Suivront six ateliers qui porteront sur des sujets aussi diversifiés que l'innovation, l'agriculture urbaine, l'intégration du développement durable à la formation, l'éducation à l'environnement et au développement durable ainsi que la lutte aux changements climatiques.

Présentée par le Partenariat Jeunesse pour le développement durable, la Grande virée permettra aux participantes et participants de prendre connaissance d'une dizaine de projets réalisés par des étudiantes et étudiants collégiaux et universitaires.

Divers mesures comme l'achat local et une saine gestion des matières résiduelles feront en sorte que l'évènement sera écoresponsable. Les émissions de gaz à effet de serre générées seront compensés par une plantation d'arbres réalisée dès le lendemain du colloque.

Ouvert à toutes et à tous, ce colloque s'adresse en particulier aux membres des directions, au personnel enseignant et au personnel de soutien, aux étudiantes et étudiants ainsi qu'aux professionnels de l'environnement et du développement durable.