Cérémonie de reconnaissance du personnel

De bons souvenirs partagés

Les jeunes retraitées Nicole Dufresne et Josée Garceau étaient heureuses de se retrouver.
Les jeunes retraitées Nicole Dufresne et Josée Garceau étaient heureuses de se retrouver.
Photo : Michel Caron

Les jeunes retraitées Josée Garceau et Nicole Dufresne prennent visiblement beaucoup de plaisir à se retrouver. Réunies à l’occasion de la cérémonie de reconnaissance du personnel, elles en ont profité pour se remémorer les moments marquants de leurs années comme employées de l’Université de Sherbrooke.

«Je me suis toujours sentie reconnue par l’Université, mais je profite de la cérémonie pour revoir des collègues. La chose qui me manque le plus depuis mon départ est le travail d’équipe, car si j'ai compris une chose de mon passage à l'Université de Sherbrooke, c'est que l'on ne réalise rien tout seul», dit Josée Garceau.

Les premières collaborations entre les deux complices remontent à loin… alors que Josée Garceau travaillait aux Services à la vie étudiante et que la professeure Nicole Dufresne occupait le poste de secrétaire de faculté à la Faculté d’éducation physique et sportive.

«C'est aussi un milieu où l'on n’a pas peur de prendre des risques, d'oser, raconte Josée Garceau. Même dans mes projets les plus fous j'ai toujours trouvé des personnes qui tendaient l'oreille et qui se disaient "pourquoi pas?" Nicole Dufresne est l'une de ces personnes. Savoir que l'on peut aller au bout de ses talents et de ses ambitions donne des ailes!»

Autre temps, autres mœurs…

Avec ses 40 années de service, Nicole Dufresne a vu l’Université évoluer au fil des décennies. «Comme femme secrétaire de faculté, quand j’envoyais des lettres, certains organismes me répondaient "on aimerait avoir la lettre du patron". Mais un homme secrétaire de faculté, ça a toujours été vu comme un poste important», se rappelle-t-elle en riant.

La passion des étudiants

Marcel André Levasseur est chargé de cours à la Faculté d'éducation physique et sportive depuis 25 ans.
Marcel André Levasseur est chargé de cours à la Faculté d'éducation physique et sportive depuis 25 ans.
Photo : Michel Caron

Qu’est-ce qui a motivé ces employées à rester fidèles à l’Université de Sherbrooke? «C’est une passion pour les étudiants et leur bien-être… Le fait de prendre des jeunes et de les faire cheminer pour qu’ils développent des compétences et qu’elles soient réinvesties», souligne Nicole Dufresne, qui continue son travail auprès des étudiants comme chargée de cours.

«C'est un milieu créatif, d'avant-garde et, surtout, avec une mission noble et inspirante. Il n'y a pas meilleur sentiment que de savoir que l'on permet à des jeunes et à des personnes de tous âges de réaliser leur rêve et de se réaliser», dit pour sa part Josée Garceau.

Le chargé de cours à la Faculté d'éducation physique et sportive Marcel André Levasseur, qui célèbre ses 25 ans comme employé de l’Université de Sherbrooke, ressent la même passion à travailler avec les étudiants. «J’adore accompagner les jeunes. Ceux à qui j’enseigne en ce moment, j’ai hâte de les voir sur le marché du travail parce qu’ils ont de belles valeurs, savent ce qu’ils veulent et ont le sens de l’initiative. Nous allons être entre bonnes mains!» souligne-t-il.

Marcel André Levasseur avoue ne pas avoir vu passer son quart de siècle à l’Université de Sherbrooke. «Je me sens toujours aussi jeune et j’ai seulement réalisé cette année, en recevant l’invitation à la cérémonie, que ça faisait 25 ans! J’ai toujours eu de nouveaux projets et des défis stimulants au cours de ma carrière.»

La cérémonie de reconnaissance du personnel s’est tenue le 23 avril au Centre culturel. L’Université organise cet événement pour rendre hommage à tous ses employés pour leur contribution à sa mission et remercier les nouveaux retraités ou les employés qui cumulent 25 années de service.