Enfantillages du Petit Théâtre du Nord

Parents-secours

Enfantillages est la 16e création du Petit Théâtre du Nord.
Enfantillages est la 16e création du Petit Théâtre du Nord.
Photo : fournie

Le 2 avril, le Centre culturel de l’Université de Sherbrooke accueillera Enfantillages, la 16e création du Petit Théâtre du Nord. Depuis sa fondation, la compagnie, qui a remporté plusieurs prix autant pour son apport artistique (Masque en 2004) que pour sa rigueur et son innovation (Chambre de commerce), s’est donné comme mission de créer et de produire du théâtre inédit, proposant chaque année une nouvelle création. Pour ses 15 ans d’existence, l’équipe du Petit Théâtre du Nord a, pour la troisième fois, jeté son dévolu sur un texte du dramaturge François Archambault (La société des loisirs, Cul sec).

Dix ans après C’est devenu gros, une pièce mettant en scène un couple dans l’attente de leur premier enfant, François Archambault revisite maintenant, comme une suite logique, le thème de la parentalité. L’auteur propose une œuvre en pièces détachées où chacun des 16 tableaux est prétexte à des observations caustiques sur le mensonge, la désillusion, le désir d’être un bon parent malgré ses propres failles, les legs – bons ou nocifs – qu’on transmet à ses enfants. Un texte à l’écriture décapante et bien ficelée, défendu par un solide quatuor de comédiens fondateurs (Luc Bourgeois, Louise Cardinal, Sébastien Gauthier et Mélanie St-Laurent), visiblement soudés par la complicité de ceux qui jouent depuis longtemps ensemble, sous la direction ludique et efficace de Frédéric Blanchette.

Du théâtre d’été avec tous les bons côtés et sans les mauvais. Pour plus de renseignements, consultez le site Internet du Centre culturel.