Nouvelles UdeS

Marius et Fanny

Romance à la marseillaise

Rémy Girard joue le rôle de César.
Rémy Girard joue le rôle de César.
Photo : fournie

Il est difficile de séparer Marius et Fanny, les deux adaptations du tableau théâtral marseillais de Marcel Pagnol qui donna naissance à trois films dans les années 30 (César ayant été écrit pour le grand écran quatre ans après Fanny, pour satisfaire un public amouraché des personnages). En 2013, Daniel Auteuil nous a fait cadeau de Marius, puis de Fanny, les deux premiers volets d’un triptyque adapté de la célèbre saga de Marcel Pagnol. Le 19 mars, le Théâtre du Rideau Vert et le Centre culturel de l’Université de Sherbrooke nous offrent la chance de retrouver ces deux amoureux vivant secrètement les émois d’un premier amour, ainsi que les personnages qui gravitent autour de leur romance marseillaise.

Cette fois-ci, c’est Normand Chouinard qui prendra la barre de la mise en scène. Cet artiste bien connu pour ses nombreux rôles à la télévision, au cinéma et au théâtre se consacre de plus en plus à la direction artistique. Avec son sens inné de la comédie et sa grande sensibilité, il dirigera une imposante distribution de dix comédiens parmi lesquels on retrouve son complice, Rémy Girard, dans le rôle de César.

On se retrouve donc dans le vieux port de Marseille à la fin des années 1920. César, propriétaire du Bar de la Marine, vit seul avec son fils Marius. Il le voit comme son héritier derrière le comptoir, heureux et marié à la belle Fanny, la jeune vendeuse de coquillages. Mais Marius est tiraillé entre son envie de liberté et ses sentiments pour Fanny. Pour Marius, l'appel du voyage sera plus fort que l'amour... Il quittera Marseille et prendra le large, non sans avoir commis une faute qui bouleversera l'avenir de ses proches.

Avec sa prose mélodieuse, vive et pleine d’esprit, Marcel Pagnol nous raconte une magnifique histoire de famille et d'amour. Rien de mieux, au crépuscule de l’hiver, que de se laisser bercer par la musicalité des accents du Sud de la France, versés dans la douce chaleur du soleil de Provence.

Pour plus de renseignements, consultez le site Internet du Centre culturel.