Nouvelles UdeS

Abraham in motion – Pavement

De puissance et de grâce

Abraham in motion sera de passage au Centre culturel.
Abraham in motion sera de passage au Centre culturel.

Côté danse, le Centre culturel de l'Université de Sherbrooke flirte avec les plus beaux talents. À preuve, la présentation de Pavement, de la compagnie Abraham in motion, le 4 mars.

Kyle Abraham

Jusqu’à tout récemment, on pouvait qualifier Kyle Abraham, le fondateur d’Abraham in motion, d’étoile montante de la scène new‑yorkaise. Après une succession de retentissants succès dans le milieu de la danse et une série de distinctions notables, on doit maintenant plutôt parler de consécration pour ce jeune danseur et chorégraphe de 36 ans né à Pittsburgh, en Pennsylvanie.

Celui que le Dance Magazine classait parmi les 25 artistes à surveiller il y a à peine 5 ans fut d’abord lauréat d’un Bessie Award, puis d’une bourse de recherche en chorégraphie avant de recevoir, en 2012, le prix Jacob’s Pillow Dance ainsi que le prix USA Ford. Artiste résident au New York Live Arts dirigé par Bill T. Jones, Abraham vient de voir son travail récompensé une nouvelle fois par une bourse de la fondation MacArthur, une des plus hautes et prestigieuses gratifications aux États-Unis.

Celui que le OUT Magazine désignait en 2011 comme le «plus grand et le plus brillant talent créatif à émerger de New York durant l’ère Obama» est connu pour son style chorégraphique singulier et sa vision créative unique pour aborder les grandes questions contemporaines. Il exploite ses diverses formations en musique classique, en arts visuels et dans une multitude de styles de danse, du ballet au hip-hop, ce qui confère portée et profondeur aux œuvres élégantes et évocatrices qu’il crée au sein de sa compagnie, fondée en 2006.

Pavement : street style et autres mouvements

Dans Pavement, son travail le plus récent, Abraham crée un portrait puissant et émouvant d’une scène urbaine usée par les gangs et la violence de la police, dans un fascinant métissage de théâtre et de danses urbaines, modernes et classiques.

Transposition chorégraphique de l’évolution dans le temps de l’Amérique noire marquée par la discrimination, le génocide et la constante quête de la liberté, Pavement situe son action dans les quartiers traditionnellement noirs de Pittsburgh d’où Abraham est lui-même issu, ceux-là mêmes ayant connu un élan culturel dans les années 50, alors que des légendes du jazz telles qu’Ella Fitzgerald et Duke Ellington se produisaient dans des salles de spectacles locales.

Une histoire bouleversante d’un artiste en pleine ascension. Un incontournable pour les amateurs de danse.

Pour renseignements et réservations, consulter le site du Centre culturel dont le lien figure ci-dessous.