Le mariage de l'informatique et de la neurochirurgie célébré par le National Geographic

Cette image est l'une de celles qui se retrouvent dans le National Geographic de février 2014.
Cette image est l'une de celles qui se retrouvent dans le National Geographic de février 2014.
Photo : Maxime Descoteaux et David Fortin

Un informaticien et un neurochirurgien de l'Université de Sherbrooke, Maxime Descoteaux et David Fortin, voient leurs travaux mis en valeur dans le National Geographic de février.

Le Dr David Fortin, professeur à la Faculté de médecine et des sciences de la santé, et Maxime Descoteaux, professeur à la Faculté des sciences, chercheurs au Centre de recherche clinique Étienne-Le Bel du CHUS, travaillent ensemble depuis plusieurs années à marier la neurochirurgie et l’imagerie du câblage cérébral afin d’accroître la précision d’interventions chirurgicales au cerveau.

Les professeurs Maxime Descoteaux et David Fortin
Les professeurs Maxime Descoteaux et David Fortin
Photo : Michel Caron

Les outils d’imagerie médicale qu’ils ont conçus et testés ensemble donnent non seulement des résultats concluants mais aussi des images éloquentes. On retrouve d’ailleurs deux de leurs images, accompagnées de textes, dans cette édition spéciale du National Geographic qui se consacre au cerveau.

Ces images montrent avec une grande précision la connectivité de la matière blanche du cerveau. Pour les neurochirurgiens, elles illustrent non seulement les connexions qui vont vers une tumeur, mais aussi d'où elles proviennent. Elles présentent ainsi comment les réseaux sont affectés par une tumeur.

En outre, dans la version électronique du National Geographic, une vidéo, narrée par le professeur Descoteaux, expose brièvement leurs travaux.