Un spectacle d’exception

Ne me quitte pas : un hommage à Brel

La seconde entrée proposée par Google – juste après Cartier! – lorsqu’on entre le prénom «Jacques» dans le moteur de recherche est «Brel». C’est dire à quel point ce grand de la chanson française a su laisser sa marque, autant sur la toile que dans le cœur des gens. Encore aujourd’hui, les plus grands interprètes ne cessent de lui rendre hommage – pensons seulement à la version salsa de Ne me quitte pas, popularisée par Yuri Buenaventura en 1999, ou à la reprise du même classique de Brel par Céline Dion en 2012 sur son album Sans attendre.

Pour notre plus grand bonheur, voilà que les dix artistes du collectif ayant fait salle comble au concert-évènement en hommage à Jacques Brel lors de la clôture du festival Montréal en lumière en 2012 (et plus récemment aux FrancoFolies de Montréal 2013) se mobilisent à nouveau pour nous offrir la chance d’assister à ce grand moment de la chanson le temps d’une brève tournée au Québec.

Marc Hervieux, Isabelle Boulay, Marie-Élaine Thibert, Paul Piché, Diane Tell, Luc De Larochellière, Pierre Flynn, Bruno Pelletier, Bïa et Danielle Oderra, accompagnés par le merveilleux pianiste Benoît Sarrasin, se partageront la scène pour rendre hommage à celui que le public belge a élu au rang du plus grand Belge en 2005, et à ses chansons inoubliables. Dix chanteurs et chanteuses qui connaissent vraiment bien leur Brel et qui le «jouent» comme lui-même «jouait» ses chansons, sans crainte de postillonner ou de transpirer.

Très finement mis en scène par Luc De Larochellière, qui a su aller à l'essentiel pour laisser toute la place aux légendaires textes et mélodies de Brel, cet hommage senti, encensé autant par la critique que par le public, sera présenté au Centre culturel de l’Université de Sherbrooke le 31 janvier. À voir absolument!

Pour plus de renseignements et pour réservations, consulter le site Internet du Centre culturel.