Concours 2014-2015 du Fonds d’innovation pédagogique

L’UdeS appuie la créativité de son personnel enseignant

Photo : Martin Blache

L’arrivée du mois de novembre marque le retour du concours annuel du Fonds d’innovation pédagogique (FIP). Ce programme unique à l’UdeS, qui est l’héritier d’une longue tradition de développement et d’expérimentation en enseignement, se démarque nettement des autres initiatives du genre dans les universités québécoises.

«Le FIP est un programme qui laisse toute la place à la créativité de nos professeurs et de nos chargés de cours, explique la vice-rectrice aux études, Lucie Laflamme. Chaque personne qui enseigne à l’Université de Sherbrooke peut soumettre un projet et contribuer à la création de formules pédagogiques novatrices. C’est une démarche très ouverte dans laquelle les directions facultaires jouent un rôle clé, parce qu’elles sont les plus aptes à comprendre la nature des projets.»

Le Fonds d’innovation pédagogique comprend deux volets distincts : les subventions de catégorie I, qui appuient des projets d’optimisation d’activités pédagogiques, et celles de catégorie II, qui appuient des projets liés aux programmes d’études. Les premières, qui peuvent atteindre 8000 $, sont accordées pour une période d’un an, tandis que les secondes peuvent atteindre 45 000 $ pour des projets d’une durée de trois ans.

Lucie Laflamme, vice-rectrice aux études
Lucie Laflamme, vice-rectrice aux études

Photo : Michel Caron

«Plusieurs des projets réalisés au fil des ans ont surpris par leur originalité et continuent de transformer l’expérience offerte à nos étudiantes et étudiants, poursuit la professeure Laflamme. Nous accordons une attention particulière à l’adéquation des projets avec les objectifs de Réussir 2010-2015, qui sont résolument centrés sur la réussite étudiante. Cela nous permet de joindre le génie de nos professeurs et de nos chargés de cours à notre ambition de continuer de nous démarquer par l’originalité de nos programmes.»

Le site Internet du Service de soutien à la formation fournit tous les détails aux enseignantes et enseignants intéressés à soumettre un projet, et présente également quelques démarches en cours. La date limite pour présenter un projet de catégorie I est fixée au 17 janvier 2014. Les personnes désirant déposer un projet de catégorie II ont jusqu’au 6 décembre 2013 pour soumettre leur lettre d’intention.

«Je tiens à réitérer que le FIP s’adresse à nos chargés de cours et à nos professeurs de toutes les facultés, conclut la professeure Laflamme. Quiconque enseigne à l’UdeS et a une idée pour améliorer sa pratique est le bienvenu dans le programme. Les montants que nous accordons couvrent tous les aspects de la démarche et offrent une véritable marge de manœuvre créative à nos enseignants. C’est une caractéristique propre à notre institution qui fait l’envie de nos collègues des autres universités, et dont nous entendons souvent les louanges.»

Le vice-rectorat aux études dévoilera les projets à la fin mars pour les projets de catégorie I et au début de juin pour ceux de catégorie II, et les projets financés pourront entreprendre leurs travaux dès juin de la même année. Toutes les données liées au programme, dont le Guide d’attribution des subventions 2014-2015, sont disponibles sur le site web du Service de soutien à la formation. Les personnes intéressées à soumettre un projet peuvent également s’adresser à leur direction facultaire, qui possède tous les détails.