Semaine québécoise de réduction des déchets

Campus durable s’implique à l’UdeS

Le Québec produit 13 millions de tonnes de déchets chaque année. Les consommateurs de la province sont parmi les plus grands producteurs de déchets de la planète, alors qu’une grande partie de ce qu’ils envoient au site d’enfouissement pourrait être réutilisée ou réduite. La Semaine québécoise de réduction des déchets se veut donc une occasion de promouvoir de bonnes habitudes de gestion des matières résiduelles. Partout au Québec, des activités de sensibilisation se déroulent à la fin du mois d’octobre. L’Université de Sherbrooke, par l’entremise du Groupe étudiant pour un campus durable, joint le mouvement et propose une série d’activités diverses au cours de la semaine du 21 au 25 octobre.

Pour tous les goûts

Tous pourront trouver leur compte sur le Campus principal cette semaine. Les membres de la communauté universitaire pourront s’informer et se conscientiser en assistant à des conférences sur la promotion de l’écologie, le comportement écoresponsable et la gestion des déchets électroniques. Les trois documentaires La poubelle province, Home et Garbage Warrior susciteront une réflexion sur la surconsommation et les risques qu’elle engendre pour la Terre. Sur un ton plus léger, un match d’improvisation présenté par des étudiants à l’auditorium de la Faculté des sciences transportera la thématique de la semaine dans des univers éclatés et loufoques.

Enfin, il sera possible de visiter le composteur de l’UdeS en compagnie de Patrice Cordeau, conseiller en environnement et développement durable à l'Université. Celui-ci expliquera le fonctionnement du composteur et montrera comment il permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre de l’UdeS de 120 tonnes par année en traitant plus de 70 tonnes de matières putrescibles.

Des nouveautés pour bientôt sur le campus

Dans le souci d’optimiser le développement durable, l’Université de Sherbrooke installera prochainement un nouvel équipement de gestion de matières résiduelles dans ses bâtiments. Dans les casse-croûte du Campus principal, l’UdeS compte placer des bacs de récupération de cannettes dont la consignation sera remise aux résidences Monchénou. Du côté de la cafétéria centrale, l’affichage de tri des déchets sera également mis à jour pour en optimiser la compréhension. Enfin, un système de collecte de documents confidentiels sera instauré pour sécuriser l’élimination d’informations. Ces nouveautés arriveront progressivement sur le campus, et l’équipe du développement durable de l’Université travaille à concrétiser ces projets bientôt.

La Semaine québécoise de réduction des déchets à l’Université de Sherbrooke se tient du 21 au 25 octobre. Toute la communauté universitaire est invitée à participer aux activités.