Badouri Rechargé : un spectacle qui fait boum!

En octobre, le Centre culturel de l’Université de Sherbrooke recevra une décharge de rires tandis que la bête de scène surnommée Rachid Badouri s’y produira avec un nouveau spectacle annoncé il y a un an : Rachid Rechargé. Dans une mise en scène de Guy Lévesque (Jean-Marc Parent, galas Juste pour rire animés par Laurent Paquin, François Morency, Franck Dubosc et Stéphane Rousseau), ce deuxième spectacle solo de l’artiste à l’humour survolté se présente comme la revue humoristique des événements marquants de sa vie personnelle et professionnelle depuis sa fulgurante ascension dans le métier.

Après avoir écumé les salles parisiennes avec Arrête ton cinéma, son premier spectacle ayant attiré près de 400 000 spectateurs au Québec, au Maroc et en France, celui qui a depuis fait sa marque au cinéma et à la télévision a pris son temps et nous revient avec un spectacle à son image mais auréolé de la maturité acquise au cours des dernières années.

Désormais «rechargé» de nouvelles anecdotes, l’humoriste au jeu physique remarquable et aux imitations d’accents à couper le souffle entend bien servir au public un cocktail explosif allant bien au-delà de la simple narration humoristique, auquel se mélangeront créativité et originalité dans une véritable dynamique de scène multifacette.

Fort du Prix de la révélation du festival Juste pour rire 2005 et de celui de la Découverte de l’année aux Oliviers en 2006, ce chouchou des Québécois n’aura eu besoin que d’un seul spectacle solo pour se hisser parmi l’excellence de l’humour au Québec. Il sera de passage au Centre culturel, pour notre plus grand plaisir, les 11 et 12 octobre.