La crise des dettes souveraines : approches croisées Canada-Europe

L’Université de Sherbrooke suscite une réflexion critique sur un enjeu d’actualité

Photo : iStockphoto

Les 10 et 11 juin, la Faculté de droit de l’Université de Sherbrooke tiendra, au Campus de Longueuil, un colloque international sur un sujet brûlant d’actualité : l’endettement des États. Destiné aux milieux professionnels, universitaires et étudiants, ce colloque réunira une trentaine de conférenciers – juristes, économistes, fiscalistes, politologues, universitaires et praticiens – en provenance de l’Europe et du Canada. Il permettra d’envisager des solutions à cette crise de manière holistique.

Depuis quelques années, l’Europe vit une réelle crise de l’endettement des États. On entend régulièrement parler de Chypre, de la Grèce, de l’Espagne et du Portugal. Même la France a vu sa note de crédit considérablement abaissée au cours des dernières années. Le Canada a connu pareille situation dans les années 1990 et sa sortie de crise fait aujourd’hui office d’exemple. Pourtant, il ne semble pas que les Européens empruntent au modèle canadien. Il est donc extrêmement pertinent et opportun de réunir, au sein d’une activité scientifique d’envergure, des universitaires et des praticiens provenant des deux rives de l’Atlantique.

Le problème actuel dépasse les frontières disciplinaires et exige une réflexion globale qui soit en mesure de prendre en considération les multiples dimensions de la crise. Le colloque entend donc s’attarder au problème des dettes souveraines dans une perspective multidisciplinaire alliant droit, économie et science politique. En outre, la démarche s’inscrit dans une optique originale, puisque les travaux précédents ont surtout été menés dans une perspective analytique. Afin que soient dégagées de nouvelles solutions, le colloque de juin adopte plutôt une approche critique.

Organisation du colloque

Geneviève Dufour est professeure à la Faculté de droit de l’Université de Sherbrooke et codirectrice du cheminement de maîtrise en droit international et politique internationale appliqués. Elle est spécialiste du droit international public et du droit international économique.

David Pavot est chargé de cours à la Faculté de droit et à l’École de politique appliquée de l’Université de Sherbrooke. Il est spécialiste du droit international et des questions d’endettement étatique. L’organisation du colloque a été rendue possible par une subvention Connexion obtenue du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada.