Prix de la Société canadienne de chimie

Deux professeurs du Département de chimie de l’UdeS récompensés

Yue Zhao
Yue Zhao

Photo : Michel Caron

Yue Zhao et Pierre Harvey ont vu leurs avancées soulignées par la Société canadienne de chimie. Les deux professeurs de la Faculté des sciences de l’Université de Sherbrooke ont reçu un prix honorant l’ensemble de leur recherche respective. La remise a eu lieu lors de l’ouverture du 96e Congrès canadien de chimie, qui s'est tenu à Québec du 26 au 30 mai.

Yue Zhao

Yue Zhao est lauréat du prix en science macromoléculaire et en ingénierie. Cette distinction souligne les apports exceptionnels de sa recherche dans le domaine. Plus précisément, le professeur Zhao axe ses travaux dans la conception de matériaux polymères et de cristaux liquides réagissant à l’exposition de stimuli, telles la lumière ou la température.

Une technologie du genre pourrait mener à plusieurs applications, notamment au développement de médicaments de nouvelle génération, de même qu’à la mise au point de surfaces s’adaptant aux conditions auxquelles on les soumet. Ces avancées en la matière ont d’ailleurs été récemment soulignées dans plusieurs revues de renom, témoignant de l’impact des découvertes réalisées par l'équipe du professeur Zao.

Pierre Harvey

Pierre Harvey
Pierre Harvey

Photo : Michel Caron

Pour sa part, Pierre Harvey a reçu le prix Rio Tinto Alcan pour ses apports dignes de mention dans le domaine de la chimie inorganique et de l'électrochimie. Il s’intéresse au développement de nouveaux matériaux polymères bio-inspirés pouvant avoir des applications dans le domaine des cellules photovoltaïques. Instillés des bactéries photosynthétiques, ces assemblages moléculaires permettraient entre autres de fabriquer des panneaux solaires plus efficaces. Les avancées du professeur Harvey dans cet axe de recherche lui ont valu la publication de plus d’une quarantaine d’articles scientifiques.

Le chercheur se dit très honoré d’une telle distinction : «Recevoir un honneur de la sorte me donne le sentiment d’avoir fait des avancées significatives.» Visiblement ému de ce gage de reconnaissance, Pierre Harvey souligne qu’il marque d’autant plus un précédent, étant le premier récipiendaire franco-canadien de ce prix.

Pour sa part, Armand Soldera dissimule à peine son enthousiasme à l’endroit de ses deux collègues. Le directeur du Département de chimie de l’UdeS estime que ces récompenses ne sont pas le fruit du hasard : «Pierre et Yue constituent des éléments importants au sein du Département. Ils apportent en effet beaucoup dans leur domaine de recherche respectif. Cette contribution est désormais reconnue à l’échelle nationale, et ils le méritent amplement.»

Prix de la Société canadienne de chimie

La Société canadienne de chimie souligne annuellement les avancées des chercheuses et chercheurs en chimie selon leur discipline. En plus d’une reconnaissance à l’échelle nationale, chacun des prix comprend une bourse de 2000 $. Les titres sont remis à l'occasion du congrès de la Société, où chaque lauréat est convié à livrer une présentation sur ses sujets de recherche.