Clavardage au Service des bibliothèques et archives

De l’aide à la recherche documentaire au bout du clavier

Il est maintenant possible de clavarder avec une personne-ressource au Service des bibliothèques et archives. En effet, depuis le 23 avril, une personne formée en technique de la documentation ou comme bibliothécaire est au bout du clavier, du lundi au jeudi, de 9 h à 20 h, et le vendredi, de 9 h à 17 h. Ainsi, les étudiantes et étudiants, les membres du corps enseignant et le personnel peuvent obtenir de l’information et de l’aide à partir de leur ordinateur, tablette électronique ou téléphone intelligent, où qu’ils se trouvent.

«Le clavardage est un outil de plus que nous offrons à notre clientèle. C’est une porte d’entrée supplémentaire qui vise particulièrement nos étudiantes et étudiants, qui sont de grands utilisateurs des services en ligne, affirme Sylvie Belzile, directrice générale du Service des bibliothèques et archives. Le clavardage peut être très utile lorsqu’une personne travaille de la maison ou quand un groupe se rencontre à l’extérieur pour des travaux d’équipe.»

Une variété de questions peuvent être posées par clavardage. Si la personne-ressource ne peut répondre à une question à l’instant même, elle l’enverra à une ou un bibliothécaire spécialisé dans le domaine et un suivi sera fait par courriel ou par téléphone. Également, les questions posées hors des heures de disponibilité du service seront réacheminées aux spécialistes dans le domaine approprié, qui répondront dans les meilleurs délais.

L’outil de clavardage du Service des bibliothèques et archives est une première sur le site institutionnel de l’Université de Sherbrooke et sert de projet pilote pour les besoins futurs.