Du 18 au 28 mars

La Quinzaine du développement durable bat son plein

Cette fresque a été conçue sur la paroi d’un des tunnels souterrains du campus principal.
Cette fresque a été conçue sur la paroi d’un des tunnels souterrains du campus principal.
Photo : Michel Caron

La Quinzaine, c’est une vague de sensibilisation qui se déploie sur le campus. Conçu cette année sous le thème de l’urbanisme durable, l’événement propose une série d’activités et de conférences allant de la construction écologique jusqu’au végétarisme, en passant par les arts visuels.

«Nous voulons sensibiliser le plus de personnes possible au concept de développement durable», explique Michel Scultety-Ouellet, membre de l’organisation et étudiant au baccalauréat en études de l'environnement. D’ailleurs, qui aujourd’hui n’a jamais entendu parler de développement durable? «Le thème est souvent galvaudé. Nous voulons exprimer les implications réelles de ce concept et témoigner de certaines applications concrètes.»

Michel Scultety-Ouellet a participé à la production de la fresque en compagnie des étudiants Laurie-Anne Bourdon, Vanessa Côté, Alexandra Cool-Fergus, Marjolaine Lanthier et Brendan Gray.
Michel Scultety-Ouellet a participé à la production de la fresque en compagnie des étudiants Laurie-Anne Bourdon, Vanessa Côté, Alexandra Cool-Fergus, Marjolaine Lanthier et Brendan Gray.

Photo : Michel Caron

La Quinzaine est organisée par une poignée d’étudiants du groupe Campus durable. Un des moments notables de l’événement est la fresque qui a été conçue collectivement sur la paroi d’un des nombreux tunnels souterrains du campus principal. «Cette fresque est le reflet de ce que représente le développement durable pour les étudiants et le personnel de l’Université», indique Michel Scultety-Ouellet.

Parmi les activités à venir on compte une conférence sur la récupération et l’usage durable des eaux de pluies, de même que la visite de Richard Bergeron, chef du parti municipal Projet Montréal. Spécialiste des questions d’urbanisme et d’aménagement des villes, Richard Bergeron discutera des problèmes environnementaux engendrés par notre modèle urbain. Il présentera également certaines avenues pour repenser les villes nord-américaines.

Les activités de la Quinzaine du développement durable se poursuivent jusqu’au jeudi 28 mars.