Une université qui se démarque

Selon le classement 2016 du Canada’s Top 50 Research Universities diffusé par la firme Research Infosource, l’Université de Sherbrooke occupe le premier rang au Canada pour l’augmentation de ses revenus de recherche entre 2000-2001 et 2014-2015 parmi les grandes universités dotées d’une faculté de médecine et offrant plusieurs programmes de doctorat. Les subventions et les contrats obtenus ont atteint 129,2 M $ en revenus de recherche en 2015-2016.

En 2014 et en 2015, selon le classement international établi par l’Université de Leiden, aux Pays-Bas, l’Université de Sherbrooke se classe première université francophone au Canada pour la pertinence de sa recherche.

Selon un sondage effectué auprès de 16 955 étudiants universitaires canadiens publié dans le magazine Maclean’s en octobre 2016, l’Université de Sherbrooke est la plus appréciée par ses étudiantes et étudiants parmi les 15 grandes universités canadiennes dotées d’une faculté de médecine. L’Université de Sherbrooke a choisi de placer l’étudiante et l’étudiant au centre de sa démarche universitaire et cela se traduit par un niveau exceptionnel d’appréciation puisqu’elle se hisse au premier rang dans sept des dix thématiques évaluées.

L’Université de Sherbrooke se classe en tête des universités canadiennes et maintient sa place dans le top 20 mondial au classement international en développement durable GreenMetric 2016.

Depuis 2006, l’Université de Sherbrooke propose à ses diplômées et diplômés une collation des grades entièrement réinventée, un rassemblement de plus de 10 000 personnes, grandiose et empreint de fébrilité, qui culmine lors d’un rituel d’investiture. Le sentiment d’appartenance atteint son plus haut sommet lors du spectaculaire retournement de la cape qui investit officiellement les finissants des couleurs vert et or de leur alma mater.