La Faculté d'éducation

La Faculté d'éducation la plus innovatrice au Québec

La Faculté d'éducation est issue d'une des premières facultés de l'Université de Sherbrooke: la Faculté des arts. Cette dernière a développé plusieurs programmes en pédagogie, ce qui a permis la création de l'Institut de la pédagogie en juillet 1957.

Durant la première année d'existence de l'Institut, 125 étudiantes et étudiants s'inscrivent dans un des certificats d'enseignement technique et en psychoéducation ou à des cours (régime des études à temps partiel) menant à l'obtention d'un baccalauréat et d'une licence en pédagogie.

Un institut en pleine expansion

Des cours d'été sont donnés à Sherbrooke par l'Institut de la pédagogie en 1958. Quatre-vingts étudiantes et étudiants font partie de la première cohorte. L'année suivante, l'Institut opte pour un régime des études à temps plein qui mène les étudiantes et étudiants à l'obtention du baccalauréat et de la licence en pédagogie. De plus, il offre un programme inusité en méthodologie et information scolaire et professionnelle.

En 1961, l'Institut devient la Faculté de pédagogie qui se nommera, dès 1962, la Faculté des sciences de l'éducation. Cette dernière se réorganise en quatre départements en 1963: Psychologie, Pédagogie, Didactique, Éducation physique et récréation.

Des obstacles qui orientent ses aspirations

Entre 1961 et 1968, la réforme provinciale de l'enseignement suscite la révision des programmes. La Faculté forme alors des enseignants spécialisés ainsi que des professionnels en information scolaire et professionnelle, en psychologie scolaire et en psychopédagogie en enfance inadaptée.

La Faculté des sciences de l'éducation réoriente ses programmes en 1968. Elle mise sur les étudiantes et étudiants qui désirent se spécialiser. Des programmes en orthopédagogie, en counseling pédagogique, en mesure et évaluation, en administration scolaire et en information scolaire et professionnelle sont créés.

En 1973, la Faculté d'éducation fonde PERFORMA qui offre des programmes répondant aux besoins pédagogiques et didactiques du personnel enseignant des collèges. PERFORMA collaborera aussi avec les facultés d'Administration, de Médecine et de Génie. L'année suivante, le Département d'éducation physique quitte la Faculté d'éducation pour la nouvelle faculté de l'Université: la Faculté d'éducation physique et sportive.

La première université du troisième âge au Canada ouvre ses portes à l'Université, en 1975. Elle dispense de la formation continue aux personnes aînées. PERFORMA et l'Université du troisième âge se révèleront des réussites exemplaires portées par des spécialistes en éducation; ils sont offerts dans presque toutes les régions du Québec et constituent aujourd'hui des modèles de formation continue reconnus pour leur innovation organisationnelle et pédagogique.

Le développement des programmes

En 1981, la Faculté des sciences de l'éducation change de nom et devient la Faculté d'éducation. La nouvelle faculté offre alors des programmes de formation initiale et continue à l'enseignement de l'ordre préscolaire à l'ordre collégial en passant par les ordres primaire et secondaire. Elle propose également des programmes en lien avec l'intervention en milieu scolaire : un baccalauréat en orientation professionnelle, un baccalauréat en orthopédagogie et un baccalauréat en psychoéducation. Des programmes de deuxième cycle qui préparent à une spécialisation professionnelle poussée en enseignement ou dans des domaines connexes (orientation, psychoéducation, administration scolaire) ou à la recherche sont aussi offerts.

En 1995, la Faculté poursuit son développement en lançant un doctorat en éducation pour des personnes intéressées à établir des interrelations entre la recherche, la formation et la pratique. La recherche y occupe d'ailleurs une place enviable, notamment celle en lien avec les pratiques enseignantes et celle en rapport avec les troubles de comportement. Plusieurs dizaines d'étudiantes et d'étudiants inscrits aux programmes de maîtrise et de doctorat sont rémunérés pour participer à la réalisation des activités de recherche.

Le fruit de décisions réfléchies

Aujourd'hui, la Faculté d'éducation regroupe les départements d'études sur l'adaptation scolaire et sociale, d'Enseignement au préscolaire et au primaire, d'Orientation professionnelle et de Gestion de l'éducation et de la formation, de Psychoéducation ainsi que de Pédagogie. Elle a aussi développé une quinzaine de chaires, de groupes et de centres de recherche.

Avec près de 45 programmes, la Faculté d'éducation mise sur la qualité de la formation. De petits groupes-classes assurent un excellent encadrement des étudiants. Au cours des années 2002 et 2003, les programmes de formation initiale à l'enseignement ont été révisés pour satisfaire les nouvelles orientations proposées par le ministère de l'Éducation du Québec. Des méthodes pédagogiques innovatrices axées sur la formation pratique favorisent la réussite des étudiantes et des étudiants ainsi que l'insertion professionnelle des diplômées et des diplômés.

Par ailleurs, la faculté est la première au Québec, a avoir mis en place un Doctorat professionnel en éducation (D. Éd). Elle poursuit également le développement à l'international dans le cadre de collaborations en Amérique du Sud, en Europe et en Afrique.