Jacques Tardif

Professeur émérite en éducation

2014

Au cours de sa carrière à l’Université de Sherbrooke, le professeur Jacques Tardif accompli avec un très grand professionnalisme chacune des dimensions de sa tâche. Tout en offrant un enseignement très apprécié par les étudiantes et les étudiants, il maintient des activités de recherche remarquables et cumule les mandats pour différents ministères québécois et organismes internationaux. Ses contributions au développement et à l’évolution des modèles de formation dans l’enseignement supérieur contribuent particulièrement à la réputation très enviable de la Faculté d’éducation. 

Jacques Tardif est l’un des premiers à proposer une nouvelle lecture du processus d’enseignement et d’apprentissage. En 1992, il pose les jalons qui ont structuré les grandes réformes de l’enseignement primaire et secondaire au Québec. Il développe ensuite les fondements des formations axées sur le développement de compétences, à l’intention des collèges, puis des programmes universitaires. Passionné des enjeux pédagogiques, il fonde avec le Pr René Hivon l’École internationale d’été en pédagogie universitaire, une initiative qui fait de l’Université de Sherbrooke un chef de file en la matière.

Le Pr Tardif, retraité depuis 2012, laisse le souvenir d’un homme empathique et agréable, sachant illustrer des concepts théoriques élaborés et à les contextualiser avec une pointe d’humour et un entrain hors du commun. Ses qualités humaines et sa grande expertise font de lui une figure dominante dans son champ d’expertise, un mentor exceptionnel et un collègue apprécié de tous.

Le doyen de la Faculté d'éducation Serge Striganuk, Jacques Tardif et la rectrice Luce Samoisette