Suzanne Philips-Nootens

Professeure émérite en droit

2013

Diplômée en médecine et en anesthésiologie, Suzanne Philips-Nootens pratique d’abord en Belgique et au Congo. Elle complète ensuite des études juridiques à Sherbrooke et McGill. Elle intègre le corps professoral de la Faculté de droit de l’Université de Sherbrooke en 1981. Modèle d’interdisciplinarité, elle initie plusieurs projets d’innovation pédagogique. La médaille du 50e anniversaire de l’Université, en 2004, puis le prix institutionnel de la qualité de l’enseignement, en 2010, soulignent le caractère exceptionnel de sa contribution.

En qualité de chercheure, la professeure Philips-Nootens publie de nombreux articles, prononce quantité de communications et participe aux travaux de la Commission de réforme du droit du Canada. Elle coécrit de véritables ouvrages de référence en droit médical québécois. Récipiendaire de plusieurs subventions et membre de groupes de recherche variés, elle joue un rôle central dans l’obtention de la Chaire de droit et gouvernance de la santé dont elle sera titulaire principale de 2008 à 2011.

Suzanne Philips-Nootens contribue à la vie facultaire et universitaire comme vice-doyenne à l’enseignement, vice-doyenne à la recherche et aux études supérieures et directrice des programmes de droit et politiques de la santé.

Membre du conseil d’administration de l’Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke durant 17 ans, elle en assure la présidence quatre ans. Elle contribue aussi aux travaux de plusieurs comités d’éthique et organismes provinciaux. Sa retraite de l’Université de Sherbrooke, en 2011, est loin de mettre un terme à ses activités.

La Pre Philips-Nootens laisse à sa communauté facultaire le souvenir d’une personne accessible, respectueuse et généreuse.

Le doyen de la Faculté de droit Sébastien Lebel-Grenier, Suzanne Philips-Nootens et la rectrice Luce Samoisette