Marcelle Gingras

Professeure émérite en éducation

22 septembre 2018

Difficile de trouver une professionnelle ou un professionnel de l’orientation au Québec qui ne connaît pas le nom de Marcelle Gingras. Grâce à son expertise reconnue et primée dans le domaine de l'évaluation et des pratiques éducatives, elle contribue grandement à l’avancement des connaissances en orientation professionnelle.

Figure majeure de la création et de l’implantation de l’approche orientante dans les écoles primaires et secondaires au Québec, elle travaille aussi sur la mise en place de l’entrepreneuriat en milieu scolaire et sur l’élaboration d’instruments de mesure des intérêts professionnels et de la maturité vocationnelle. Elle coréalise notamment l’Inventaire visuel d’intérêts professionnels (IVIP), un outil destiné aux populations adolescentes et adultes faiblement scolarisées permettant l’exploration des métiers non spécialisés et semi-spécialisés. Il s’agit actuellement de la seule plateforme du genre disponible en français et elle compte plus de 10 000 passations en ligne par année.

Retraitée après 37 ans de carrière (2017), elle est un exemple de dévouement et d’engagement pour ses quelque 200 étudiantes et étudiants encadrés aux cycles supérieurs. Pour ses pairs, elle est une collègue inestimable qui se consacre entièrement au développement du Département d’orientation professionnelle, comme en témoignent la diversité des écrits et communications effectuées et ses 23 années comme responsable de programmes et de stages.

Le doyen de la Faculté d'éducation, Serge Striganuk, Marcelle Gingras et le recteur de l'Université de Sherbrooke, Pierre Cossette.