Docteur Jacques Genest

Docteur en médecine

26 octobre 1974

Né à Montréal le 29 mai 1919, Jacques Genest fait ses études de médecine à l'Université de Montréal (M.D. - 1942) et de spécialité à la Harvard Medical School. Il fait des essais cliniques à l'Université Johns Hopkins et à l'Institut Rockefeller avant de revenir à Montréal pour mettre à pied l'Institut de recherches cliniques. Chercheur canadien reconnu sur les causes et le traitement de l'hypertension artérielle et les rôles des fonctions surrénales et rénales, le Docteur Genest a grandement encouragé l'émergence de jeunes chercheurs et chercheuses en médecine. Intéressé aux questions liées à l'éthique médicale, il favorise l'établissement d'un centre de bioéthique dans le cadre de l'Institut de recherches cliniques. En 1963, il met sur pied le Conseil de la recherche en santé du Québec qui devient, en 1981, le Fonds de la recherche en santé du Québec. Il fonde ensuite l'Institut de recherches cliniques de Montréal, qu'il dirige de 1967 à 1984. Grâce à ses importantes découvertes sur l'hypertension artérielle, auparavant mortelle, il parvient même à rendre celle-ci maîtrisable. Considéré comme «le Québécois ayant le plus contribué à l'avancement de la recherche biomédicale au cours des 40 dernières années», il a mérité plus de 50 prix et distinctions, dont douze doctorats honorifiques et le prix Marie-Victorin, en 1977. Jacques Genest est devenu compagnon de l'Ordre du Canada en 1968, a été nommé Grand Officier de l'Ordre national du Québec en 1991 puis a été intronisé au Canadian Medical Hall of Fame en 1994 avant de recevoir le prix Armand-Frappier deux ans plus tard. Au cours de sa carrière, Jacques Genest a signé quelque 700 publications scientifiques, qui lui ont valu d’être l’un des deux savants canadiens les plus cités dans le monde entre 1980 et 1988.