Jean-Paul Desbiens

Docteur en éducation

17 octobre 1987

Né à Metabetchouan (Lac-Saint-Jean) le 7 mars 1927 et membre de la communauté des Frères maristes, Jean-Paul Desbiens étudie au Scolasticat-École normale de Valcartier (brevet complémentaire - 1945; brevet supérieur - 1953), à l'Université du Latran à Rome (théologie - 1961). Dans le pamphlet Les insolences du frère Untel, qu'il publie en 1961 à l'aube de la Révolution tranquille, il dénonce la piètre qualité du système scolaire québécois. Il fait par la suite un doctorat à l'Université de Fribourg de 1962 à 1964, avant de revenir au Québec et d'œuvrer au ministère de l'Éducation, où il dirige les programmes du niveau collégial de 1964 à 1970. Par la suite, il est éditorialiste en chef à La Presse (1970-1972), directeur général du Campus Notre-Dame-de Foy (1972-1978 et de nouveau à partir de 1986) et provincial de sa communauté au Saguenay-Lac-Saint-Jean (1978-1983). En 1984, il devient directeur de la recherche et du développement au Cégep de Sainte-Foy. À la fin de sa vie il publie son journal sous divers titres, tels Jerusalem, terra dolorosa, aux éditions du Beffroi en 1991, et les Années novembre, aux Éditions Logiques en 1994. Décédé le 24 juillet 2006.