Allocution de la professeure Luce Samoisette,
rectrice de l'Université de Sherbrooke,
à l'occasion de l'inauguration du Laboratoire de simulation clinique

Le 21 juin 2016

Madame la ministre,
Monsieur le député,
Monsieur le doyen,
Madame la présidente directrice générale,
Madame la directrice,
Monsieur le président de la Fondation de l’Université de Sherbrooke
Mesdames et messieurs représentant les donateurs,
Chers collègues,

Bonjour.

Je suis très heureuse de participer aujourd’hui à l’inauguration du Laboratoire de simulation clinique.

Cette cérémonie revêt un caractère tout particulier, car nous inaugurons beaucoup plus que des locaux. Ce laboratoire, c’est un peu l’expression de notre marque de commerce, l’alliance entre le monde hospitalier et le monde universitaire, le point de rencontre entre des professeurs, des cliniciens et des étudiants, le tout au bénéfice de la population en général.

En effet, le laboratoire de simulation clinique permet d’améliorer la formation et le transfert des apprentissages et contribue au développement et à la mise en application des meilleures pratiques de soin. Il favorise également la collaboration entre les différents professionnels et aide à répondre aux exigences d’accréditation des programmes de formation. Mais plus encore, le laboratoire de simulation clinique améliore la qualité et la sécurité des soins prodigués aux patients.

Ce projet a été réalisé dans le cadre d’une collaboration exemplaire entre le CIUSSS de l’Estrie CHUS et la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l’Université de Sherbrooke.

Le laboratoire a évidemment reçu un soutien financier du gouvernement du Québec, et je tiens à en remercier la ministre responsable de l’Enseignement supérieur qui nous fait l’honneur d’une visite aujourd’hui.

Il faut également remercier les généreux donateurs, dont plusieurs membres du personnel de la faculté et de l’hôpital. Merci pour votre engagement envers la qualité des soins.

L’annonce d’aujourd’hui constitue une illustration supplémentaire des retombées concrètes pour la population de la présence de l’Université de Sherbrooke et de ses relations fructueuses avec le CIUSSS de l’Estrie CHUS.

Merci de votre attention.