Allocution de la professeure Luce Samoisette,
rectrice de l'Université de Sherbrooke,
à l'occasion de la création du Réseau du CRSNG sur l’état des lacs du Canada

Centre culturel
Le 7 novembre 2016

Madame la Ministre,
Madame la Doyenne,
Monsieur le professeur,
Distingués invités,

Je tiens à remercier chaleureusement la ministre du Développement international et de la Francophonie, l’honorable Marie-Claude Bibeau, pour cette annonce de la création du réseau Canadian Lake Pulse Network. Nos remerciements pour cette subvention de partenariat stratégique s’adressent également à votre collègue ministre des Sciences, l’honorable Kirsty Duncan.

Quelle belle marque de confiance envers Yannick Huot, professeur au Département de géomatique appliquée de l’Université de Sherbrooke et titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur l’observation de la Terre et l’écophysiologie du phytoplancton! Quelle remarquable reconnaissance également de la qualité de nos équipes de recherche!

Je le dis fréquemment, et permettez-moi de le répéter, une telle annonce rejoint précisément notre volonté de mettre en valeur l’expertise de nos chercheurs afin de répondre à des enjeux fondamentaux de la société. C’est une illustration supplémentaire de la contribution de la recherche universitaire au mieux-être des générations futures. Dans le cas du réseau Canadian Lake Pulse Network, la recherche universitaire permet de faire avancer la compréhension de l’état de notre environnement afin d’éclairer les décisions collectives qui toucheront le milieu de vie de nos enfants et de nos petits-enfants.

La recherche scientifique se fait désormais en réseaux nationaux et internationaux. On peut ainsi très bien participer à des travaux de pointe sur les questions les plus importantes et demeurer dans une région comme la nôtre, au sein d’une communauté à dimension humaine entourée d’une nature généreuse.

Cela est possible parce que nous avons construit ici un des trois pôles de recherche majeurs du Québec fondé sur l’excellence et intégré à des réseaux stratégiques. Nous l’avons aussi doté d’une culture propre marquée par la convivialité, l’accessibilité, la concertation et la capacité de mobilisation sur des enjeux sociaux.

La progression de nos activités de recherche a été spectaculaire au cours des quinze dernières années. J’y vois le fruit des efforts des chercheuses et des chercheurs ainsi que des facultés et de leurs choix de créneaux de recherche. Je vous donne rendez-vous prochainement pour d’autres annonces à ce chapitre.

Merci de votre attention.