Allocution de la professeure Luce Samoisette,
rectrice de l'Université de Sherbrooke,
à l'occasion de la collation des grades 2016

Stade extérieur
Le 24 septembre 2016

Madame la présidente du conseil d’administration,
Chers collègues et amis professeurs, doyennes et doyens, vice-rectrices et vice-recteurs,
Monsieur le docteur d’honneur,
Madame et Messieurs les professeurs émérites,
Chers récipiendaires,
Chers parents et amis de nos diplômés,
Distingués invités,
Et surtout, très chers diplômés,

C’est toujours un immense plaisir pour l’Université de Sherbrooke de vous accueillir à votre collation des grades.

Et ce plaisir est d’autant plus grand que vos familles et vos proches nous font l’honneur d’être présents à cette cérémonie solennelle ou la regardent en direct. Nous connaissons tous l’importance et l’influence des proches en matière de réussite scolaire. Parents et amis de nos nouveaux diplômés, nous vous saluons et nous vous remercions pour le soutien que vous apportez à vos jeunes pendant leurs études.

Le moment que nous nous apprêtons à vivre ensemble est riche d’une grande symbolique. La journée d’aujourd’hui est remplie d’émotions pour plusieurs d’entre vous. Sachez que toute la communauté universitaire ressent et partage ces émotions.

Vous avez fait le bon choix en investissant votre talent et votre énergie dans la connaissance. L’université est un milieu de transformation et d’évolution. Vos années d’études imprègnent désormais votre histoire personnelle. Elles vont donner forme à votre avenir, qui est déjà en chantier, et qui se déroulera dans l’ère du savoir.

Notre société doit pleinement tirer profit des connaissances produites dans toutes les sphères d’activité humaine. Elle doit aussi le faire par le respect des personnes, la responsabilité sociale, l’excellence, l’ouverture au monde et la diversité. Voilà des valeurs que nous chérissons tout particulièrement à l’Université de Sherbrooke et qui donnent à votre diplôme son sens et ses couleurs spécifiques.

Plus que jamais, notre société doit pouvoir compter sur des diplômés de talent. Avec son contexte démographique et l’intensification constante de la concurrence internationale, le Québec a grand besoin d’écrivaines, d’ingénieurs, de médecins, de professeurs, d’historiennes, de juristes, d’éducateurs, d’analystes, de chercheurs, de gestionnaires, de scientifiques et de penseurs, pour conserver ses acquis et laisser aux générations suivantes un monde meilleur et plus humain.

En tant que rectrice, je me suis toujours consacrée à la défense de l’éducation supérieure. Sur toutes les tribunes qui m’ont été offertes, j’ai répété que l’éducation est un investissement dans la plus grande richesse du Québec : les femmes et les hommes qui façonneront son avenir.

À Sherbrooke, nous avons réussi à créer et à maintenir une université unique dont la contribution à la société est remarquée et saluée.

Nous avons aussi construit ici un des trois pôles de recherche majeurs du Québec. Nous avons pris le temps et les moyens de le fonder sur l’excellence et de l’inscrire dans des réseaux internationaux stratégiques. L’Université de Sherbrooke est dotée d’une culture propre marquée par la convivialité, l’accessibilité, la concertation et la capacité de mobilisation sur des enjeux sociaux.

Aujourd’hui, je veux témoigner de mon espoir et de ma confiance absolue en l’avenir de l’Université de Sherbrooke. Terre d’accueil de professeurs et de chercheurs d’horizons variés ainsi que d’étudiantes et d’étudiants au talent immense, l’Université de Sherbrooke continuera de faire sa marque dans la société par son action propre et, beaucoup, par les réalisations de ses diplômés.

Le parchemin que nous vous remettons aujourd’hui dit beaucoup de choses sur vous :
• Il atteste votre capacité d’organiser votre pensée et de réaliser vos ambitions;
• Il affirme que vous vous êtes enrichi de connaissances nouvelles et que vous avez la capacité d’en acquérir tout au  long de votre vie;
• Et comme vous l’avez obtenu à l’Université de Sherbrooke, il indique que vous avez un réel talent pour faire les bons choix.

La cérémonie de collation des grades est avant tout une fête – la vôtre. Je vous la souhaite vivante et vibrante, comme vous. N’oubliez jamais les années que vous avez passées à l’Université de Sherbrooke, cultivez les amitiés que vous y avez créées et soyez fiers de vos racines.

Pour la conviction et la persévérance dont vous avez fait preuve; pour les efforts que vous avez consentis pendant vos années d’études; pour l’ouverture qui vous a permis de modifier vos perceptions, d’enrichir vos connaissances et de partager votre expérience; toute notre communauté universitaire se joint à moi pour vous féliciter à l’occasion de la remise de votre diplôme.

Longue vie, bonne chance et au plaisir de célébrer un jour vos futurs succès.

Merci !