Allocution de la professeure Luce Samoisette,
rectrice de l'Université de Sherbrooke,
à l'occasion de la cérémonie d'assermentation des nouveaux médecins 2016

Le 30 juin 2016

Monsieur le Doyen,
Monsieur le Secrétaire du Collège des médecins,
Chers collègues,
Mais surtout, chers membres de notre communauté étudiante et nouveaux médecins,

Au nom de l’Université de Sherbrooke, j’ai l’immense plaisir de m’adresser à vous alors que nous célébrons l’accomplissement de vos études de médecine, avec la fin de votre résidence. Je ressens une très grande fierté, combinée à de l’admiration et du respect, au regard de tout ce chemin que vous avez parcouru.

Il y a 50 ans, en 1966, l’Université de Sherbrooke accueillait sa toute première cohorte d’étudiants en médecine. Il va sans dire que les fondateurs de notre faculté de médecine, la première francophone hors des grands centres urbains, ont fait preuve d’une audace et d’une ténacité à toute épreuve. Mais surtout, d’une très grande clairvoyance en développant des approches originales et des concepts inédits qui servent aujourd’hui de modèles. Nos bâtisseurs ont fait le pari – et ils l’ont gagné –, de se distinguer par un enseignement progressif, en relation continue avec les besoins évolutifs des collectivités. 

Les membres de la direction et du corps professoral qui ont pris la relève au fil des années ont su perpétuer cet esprit novateur et cette approche de formation médicale intimement liée aux besoins de notre société. Notre Faculté de médecine et des sciences de la santé demeure en effet, plus que jamais, reconnue pour la qualité remarquable de son enseignement et de ses programmes de recherche, et ce, au Canada et à travers le monde.

En ayant choisi l’UdeS pour faire le saut dans l’univers de la médecine moderne et humaine, vous vous êtes donc inscrits dans une grande tradition de médecins engagés, dévoués et résolument orientés vers les besoins de leurs patientes et patients. Je suis convaincue que vous avez acquis toutes les connaissances, les aptitudes et les compétences requises pour imprimer avec succès votre propre marque dans le milieu médical et dans la société en général. En plus de parfaire votre propre formation pendant vos années de résidence, vous avez contribué à celle de vos successeurs, tout en répondant aux besoins de la population par des soins de pointe.

Mes collègues de la direction se joignent à moi pour vous souhaiter une carrière à la hauteur de vos aspirations personnelles et professionnelles. Enfin, je souhaite de tout cœur que vous conserviez, précieusement, ces liens privilégiés qui vous unissent les uns aux autres, mais aussi avec votre alma mater, l’Université de Sherbrooke.

À toutes et à tous, félicitations et bons succès!