Allocution du professeur Bruno-Marie Béchard,
recteur de l'Université de Sherbrooke,
à l'occasion du lancement du magazine UdeS

Le 31 janvier 2008

Distingués invitées et invités,
Chères et chers auteurs,
Mesdames, Messieurs,

Je veux d'abord saluer très cordialement nos invités de marque, qui nous font l'immense honneur de s'associer à ce lancement du nouveau magazine de l'Université de Sherbrooke : UdeS. Je les remercie chaleureusement de leur collaboration riche en vision, en vécu et en humanité.

Ces leaders, avec tous les auteurs qui vont nourrir le nouveau magazine, nous permettront de faire progresser notre Monde, un article à la fois. Longtemps mijoté, UdeS est la publication de toute notre communauté universitaire : nos 6200 membres actuels du personnel et nos retraités, nos 35 000 étudiants sur six campus et nos 100 000 diplômés partout dans le Monde. C'est aussi une nouvelle injection dans la population, les médias, les ministères, les organismes subventionnaires ainsi que de nombreuses institutions partenaires et amies. Ainsi, à travers quelque 150 000 leaders de toutes sortes et de tous horizons qui recevront régulièrement UdeS, au pays comme à l'étranger, c'est en fait toute notre société que nous voulons toucher et alimenter.

UdeS présente des nouvelles et des textes de fond sur les grands enjeux de l'heure. Il diffuse l'expertise multisectorielle de nos professeurs et collaborateurs. Il brasse des idées et vulgarise des connaissances. Il communique ce que nous vivons, inventons, pensons et produisons. Il reflète en quelque sorte le laboratoire social extrêmement important que constitue l'université, véritable creuset où s'articule la société du savoir.

UdeS est donc un autre moyen pour oser encore mieux notre mission éducative, exprimer nos valeurs humanistes et rendre toujours plus accessible notre apport distinctif à un Monde nouveau. Dans cette optique, nos chroniqueurs contribuent à une meilleure compréhension des grandes questions auxquelles nous sommes confrontés à l'échelle locale comme internationale. Ainsi, UdeS exerce l'une des tâches fondamentales d'une université aujourd'hui, celle d'éclairer le Monde, car la bonne marche de l'humanité dépend de la conscience, des connaissances, des valeurs, des attitudes et des comportements qui balisent nos actions.

Je remercie les auteurs de nous enrichir dans le style dynamique qui leur est propre. Je tiens aussi à féliciter M. Charles Vincent, ainsi que tous les membres de son équipe, pour la superbe allure du magazine produit par le Service des communications de l'Université de Sherbrooke.

C'est avec beaucoup de fierté et d'espoir que je vous présente maintenant la page couverture du nouveau magazine UdeS. (Sur un signal du recteur, la couverture apparaît sur tous les écrans.)

La maquette entièrement réinventée, épurée et léchée, accorde une place accrue au visuel : la couverture est percutante et l'image éclatée; les photos sont grandes et ouvertes. La lisibilité s'en trouve accrue et la lecture agrémentée. Nous utilisons aussi un papier de qualité plus respectueux de l'environnement.

Cette publication paraît également sur Internet à l'adresse « USherbrooke.ca/UdeS/magazine ». Le site diffuse des contenus inédits non publiés dans la version papier, des compléments aux articles de même que des versions intégrales d'entrevues audio et vidéo. Dans cette foulée, nos autres publications changent de nom : le journal Liaison devient le journal UdeS, Liaison région devient UdeS région et Liaison recherche, UdeS recherche.

Ainsi, une nouvelle ère s'ouvre, qui nous rassemble et nous ressemble. Dorénavant, la bannière UdeS rappelle et propage notre leadership, à l'interface des disciplines et des points de vue, dans la construction de notre société.

Bonne découverte et bonne lecture! Savourez votre nouveau magazine et partagez-le autour de vous!

J'invite maintenant l'éditeur, Charles Vincent, à vous adresser la parole au nom des collaborateurs et artisans.