Allocution du professeur Bruno-Marie Béchard,
recteur de l'Université de Sherbrooke,
à l'occasion de l'inauguration de la phase III de L'Estudiantine

Le 9 décembre 2008

Madame la Présidente,
Monsieur le Directeur général,
Distingués invitées et invités,
Chers étudiantes et étudiants,
Mesdames, Messieurs,

Bienvenue à ce nouveau site qui fait maintenant partie du Campus centre-ville de l'Université de Sherbrooke

Depuis qu'elle a lancé la première Chaire en coopération au Québec en 1967, l'UdeS concourt à l'essor des coopératives, ici-même comme dans une vingtaine de pays dans le Monde, et ce, autant par la recherche et la formation que par l'expérimentation dans l’économie sociale.

Au Québec, la création d'un nouveau type de coopératives appelées « de solidarité » a favorisé l’émergence de nouvelles entités portées autant par des personnes que par des organismes du milieu.  C'est cette formule novatrice qui a permis à l'Université et à la Ville de Sherbrooke de s'associer aux fédérations étudiantes de l'UdeS pour fonder la première coopérative de logement hors campus au pays, L'Estudiantine, où des étudiants prennent en charge la gestion et le développement de leur résidence en plein cœur de la ville.

Les compétences coopératives que les résidants développent leur seront utiles toute leur vie, tant sur le plan personnel que collectif.  Quelle belle façon de cultiver l'engagement et la responsabilité citoyenne tout en faisant un pas de plus vers une société davantage solidaire!

Cette prise en charge répond avec ingéniosité à la demande de logement étudiant de qualité à prix abordable qu'engendre la forte croissance de l'Université de Sherbrooke.  Le dynamisme des partenaires soutenu par l'expertise de la Fédération Coop-Habitat Estrie fait en sorte que nos étudiants ont relevé avec brio le défi de transformer la pénurie de logement appréhendée en une offre de logements particulièrement bien adaptés aux besoins et aux attentes des étudiants.  Ainsi, trois édifices ont été aménagés en l'espace de trois ans, ce qui nous permet d'inaugurer aujourd'hui la troisième phase de L'Estudiantine.

L'ancienne Maison Reine-Marie a donc été réorganisée en résidence étudiante spécialisée pour les études de maîtrise et de doctorat.  De plus, l'Université a aménagé sur ce nouveau site de son Campus centre-ville, le seul accès public à la piste multifonctionnelle du Parc du Mont-Bellevue directement à partir de la rue Galt Ouest.

Cette nouvelle résidence étudiante augmente donc encore l'enracinement de l'Université dans la trame urbaine de Sherbrooke, ce à quoi je m’étais engagé dès le début de mon rectorat.  Il s'agit d'une réponse concrète aux besoins étudiants comme aux attentes du milieu, qui s'inscrit dans un faisceau d'initiatives qui relient solidement la communauté universitaire à la communauté régionale.

L'Estudiantine illustre ainsi une des nombreuses facettes du statut de Sherbrooke, ville universitaire par excellence au pays.  Elle fait partie des collaborations qui se multiplient entre le milieu universitaire et la Ville : échanges de services, partenariats avec de nombreux groupes de recherche, démarche commune pour le développement durable, participation aux grands projets structurants, accueil de la population étudiante et des personnes immigrantes, etc.

Vous pouvez compter sur l'Université de Sherbrooke pour soutenir le développement de L'Estudiantine et accentuer l'intégration universitaire dans le tissu urbain de Sherbrooke.

Bravo à nos étudiants, merci aux partenaires et longue vie à l'Estudiantine!