Allocution du professeur Bruno-Marie Béchard,
recteur de l'Université de Sherbrooke,
à l'occasion de l'inauguration de l'Estudiantine,
coopérative de solidarité en habitation

Le 14 août 2006

Monsieur le Maire,
Monsieur le Conseiller,
Monsieur le Président de la Fédération Coop-Habitat Estrie,
Monsieur le Président de la FEUS,
Madame la Vice-présidente au développement durable du REMDUS,
Monsieur le Président de l'Estudiantine,
Chères et chers partenaires,
Distingués invitées et invités,
Mesdames, Messieurs,

Quelle formidable injection de vie au centre-ville de Sherbrooke!

Depuis qu'elle a créé la première Chaire en coopération au Québec en 1967, l'Université de Sherbrooke participe à l'essor des coopératives sur le plan de la recherche, de la formation et même dans l'expérimentation de cette formule pour notre devenir collectif.

L'innovation se poursuit puisque nous inaugurons aujourd'hui la première coopérative de logement étudiant hors campus au pays, où des étudiants prennent en charge la gestion et le développement de leur résidence. Voilà une excellente façon de développer à la fois leur milieu de vie et leurs compétences coopératives!

Cette initiative répond avec ingéniosité à la demande de plus en plus abondante que la croissance de l'UdeS engendre pour le logement étudiant de qualité à prix abordable. En 2004, la FEUS a publié un avis qui cernait la problématique et, surtout, apportait des pistes de solutions modernes et conviviales : des logements loués par chambre, configurés comme des espaces de vie et d'études favorisant la création de cellules sociales solidaires, le tout conçu, utilisé et géré selon le modèle coopératif.

En 2004 également, le programme d'accès libre au transport en commun ouvrait la possibilité de désengorger les environs du Campus principal de l'Université de Sherbrooke. L'année suivante, nos Services auxiliaires ont produit un sondage sur l'hébergement étudiant qui tenait compte des nouvelles possibilités. Une portion significative des 3000 personnes qui ont répondu y exprimaient le vœu de loger au centre-ville de Sherbrooke.

Une collaboration sans précédent s'est alors mise en branle entre la Ville et l'Université, de concert avec la FEUS et le REMDUS, pour développer ce nouveau concept et le réaliser en un temps record. L'arrondissement du Mont-Bellevue, présidé par le conseiller Serge Paquin, son comité des maisons de chambres, créé à l'initiative du conseiller Jean-François Rouleau, ainsi que les cadres et fonctionnaires des services de planification et développement urbain se sont joints aux représentants étudiants et cadres de l'Université, pour donner des ailes au projet de la première coopérative de solidarité au pays offrant du logement étudiant.

Il fallait pour cela recourir à l'expertise de la Fédération Coop-Habitat Estrie. M. Jacques Côté et son équipe ont accepté d'y injecter leur grande compétence en matière de coopératives d'habitation. Ils sont devenus les maîtres d'œuvre de la construction de l'édifice et de l'implantation des principes coopératifs de gestion.

Mais où construire? Au centre-ville dans un lieu à revitaliser. Je souligne le rôle déterminant de M. Serge Paquin dans la délicate négociation qui a permis à ces espaces de renaître aujourd'hui.

Il ne restait plus qu'à obtenir le financement de la Caisse populaire du Mont-Bellevue pour parachever cette réalisation collective exemplaire.

Monsieur le Maire, l'Estudiantine, coopérative de solidarité en habitation, nous a procuré la plus belle occasion de travailler vite et bien ensemble, pour et avec nos étudiantes et étudiants. Quelle belle façon de cultiver l'engagement et la responsabilité citoyenne tout en faisant un pas de plus vers une société davantage coopérative!

Comptez sur moi et sur l'Université de Sherbrooke, Monsieur le Maire, pour poursuivre et même accentuer la collaboration avec la Ville de façon à faire éclore bien d'autres grandes réalisation conjointes, dans la foulée des Mondiaux jeunesse 2003, du Centre national d'excellence sportive et du développement immobilier de nos deux campus sherbrookois grâce à la Campagne Ensemble, à laquelle s'ajoute aujourd'hui l'Estudiantine, première coopérative de logement étudiant hors campus à voir le jour au pays!

Meilleurs vœux à l'Estudiantine!