Allocution du professeur Bruno-Marie Béchard,
recteur de l'Université de Sherbrooke,
à l'occasion du début des travaux
d'agrandissement du CHUS–Hôtel-Dieu

Le 18 septembre 2006

Monsieur le Premier ministre,
Madame la Ministre,
Monsieur le Maire,
Monsieur le Président,
Madame la Directrice générale,
Distinguées et distingués invités,

Un mois après l'inauguration, au cœur de Sherbrooke, de la première coopérative de logement étudiant hors campus au pays, voici une autre réalisation qui accentuera la présence de l'Université de Sherbrooke au centre-ville.

En effet, l'agrandissement et le réaménagement de l'Hôtel-Dieu renforceront encore la coopération académique entre le CHUS, l'UdeS et le CSSS-IUGS, qui s'inscrit dans la série de partenariats qui nous associent étroitement, aussi bien à l'intérieur du Pôle universitaire de Sherbrooke que dans la Campagne majeure de souscription Ensemble.

Cette synergie reflète le dynamisme, l'innovation et l'application pratique qui caractérisent notre puissant leadership coopératif orienté vers l'action, pour le plus grand bénéfice de la population.

La coopération CHUS–Université–CSSS-IUGS prend diverses formes comme l'enseignement et la pratique en médecine et sciences de la santé, le transfert des connaissances et la valorisation des résultats de la recherche, l'élaboration conjointe de politiques de développement durable, le partage des installations sportives et le libre accès à nos centres de documentation. Elle se traduit aussi par le fait que les chercheurs du Centre de recherche clinique Étienne-Le Bel et la plupart des médecins et infirmières des sites Fleurimont et Hôtel-Dieu sont aussi professeures et professeurs à l'Université. Le CHUS permet également aux étudiants d'avoir une riche expérience pratique et ceux-ci, à leur tour, y introduisent de nouvelles idées et de nouvelles façons de faire.

La composante universitaire que le CHUS positionne comme moteur de développement et de rayonnement imprègne toutes ses unités, toutes ses fonctions, tous ses emplois. Elle a un immense impact sur les soins, la formation et la recherche, sur l'évaluation des technologies et même sur la qualité physique de l'environnement où les services à la vie font avancer les sciences et la technologie. Le « U » du CHUS est donc à la fois synonyme de proximité dans les relations et d'excellence dans l'innovation et les services à la population.

Au cours des prochaines années, j'appuierai, avec mon équipe, le leadership des collègues de toutes les facultés qui oseront explorer de nouveaux sentiers avec le CHUS et le CSSS-IUGS, autant en enseignement et recherche qu'en technologie et modes d'intervention. Alors que la Faculté de médecine et des sciences de la santé a toujours été présente, la participation accrue des autres facultés décuple l'enrichissement mutuel et le rayonnement du CHUS, du CSSS-IUGS comme de l'Université de Sherbrooke.

La nouvelle construction agrandit le plus grand complexe de santé intégré au pays, où se concertent sciences fondamentales, recherche clinique et entreprises naissantes issues de la recherche.

Ensemble, le CHUS, le CSSS-IUGS et l'Université de Sherbrooke rayonnent à l'échelle nationale et internationale. Partenaires exemplaires, ils innovent pour toujours mieux servir la société. Leur complicité plus étroite que jamais rehausse la qualité des soins et des services aux patients dans un environnement de formation et de recherche à l'avant-garde mondiale.

Merci à toutes les personnes qui ont rendu ce projet à bon port, et notamment à la Chambre de commerce de Sherbrooke qui s'est investie dans les représentations gouvernementales à une période particulièrement sensible du projet. Ensemble, osons encore mieux « innover et servir la vie » au cours des prochaines années, sur la base d'une complicité rehaussée, élargie et intensifiée entre le CHUS, le CSSS-IUGS et l'Université de Sherbrooke!