Allocution du professeur Bruno-Marie Béchard,
recteur de l'Université de Sherbrooke,
à l'occasion de la cérémonie de remise des
Grands Prix québécois de la qualité 2006

Le 16 novembre 2006

Monsieur le Premier ministre,
Monsieur le Ministre,
Madame la Présidente du conseil des gouverneurs et Monsieur le Président du conseil d'administration du Mouvement québécois de la qualité,
Mesdames, Messieurs,

Avez-vous été en relation avec une usine en Chine cette année? Ou encore en Inde, au Mexique, au Brésil, au Pérou ou en Colombie? Quelle proportion des produits que vous avez consommés cette année provient de ces pays? Ces réalités, comme les médias, nous rappellent chaque semaine que ces pays dits « émergents » ont de plus en plus d'impact sur nos organisations et sur notre vie quotidienne. Et pourtant, je crois sincèrement que nous n'avons encore rien vu…

Sur quoi devons-nous alors miser pour propulser notre économie dans ce monde incertain? Sur notre capacité d'innover plus vite et mieux, et sur notre aptitude à déployer la qualité dans toutes les facettes de nos organisations, de la gouvernance aux partenariats de choix, en passant par les processus, la production et le service. L'innovation et la qualité constituent ainsi nos principaux atouts pour demeurer compétitifs à l'échelle mondiale.

C'est pour cette raison que les Grands Prix québécois de la qualité sont si importants. Pour les organisations lauréates, ils constituent à la fois un passeport international des plus enviés, en plus d'un encouragement à se dépasser encore. Et pour tous les participants, les Grands Prix fournissent une analyse rigoureuse qui permet d'identifier leurs forces et leurs faiblesses, pour progresser rapidement grâce à de meilleures pratiques. Les Grands Prix constituent donc bien sûr une reconnaissance, mais le chemin pour y arriver compte tout autant que la destination à atteindre. En voici d'ailleurs les grandes lignes.

Au moment où l'organisation candidate se penche sur l'exigeant questionnaire de candidature, les cogestionnaires des Grands Prix québécois de la qualité amorcent aussi un long processus. Ils sélectionnent et forment des évaluateurs, choisis pour l'étendue et la diversité de leur expertise. Pendant des mois, ces évaluateurs travaillent en équipes multidisciplinaires supervisées par des experts et par un chef évaluateur.

Chaque dossier est évalué individuellement par chacun des membres d'une même équipe. Les évaluateurs mettent leurs appréciations en commun et attribuent un pointage à la candidature selon un système rigoureux, basé sur le célèbre Qualimètre québécois. Un rapport étoffé dresse ensuite une évaluation exhaustive de la démarche soumise par l'organisation candidate.

Toutes les organisations participantes reçoivent ce rapport. Cette étape constitue donc, en soi, une analyse d'experts très utile à l'organisation. Pour celles qui se qualifient, le voyage ne fait que débuter. Chaque organisation est alors visitée par l'équipe d'experts, qui soumet la direction et le personnel à un véritable audit durant plusieurs heures, voire une journée complète.

Le processus de sélection se conclut par le travail du jury, que j'ai l'honneur de présider encore cette année. Nous accordons aux organisations qui remplissent des exigences très rigoureuses des Mentions et des Grandes Mentions que décernent le Mouvement québécois de la qualité et le ministère du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation. Enfin, nous pouvons attribuer un Grand Prix à certains récipiendaires qui se distinguent par des résultats absolument remarquables.

Tout ce processus contribue directement à la capacité concurrentielle du Québec, et ce, au cœur des organisations qui servent ensuite de modèles pour les autres.

En terminant, j'aimerais souligner le caractère entièrement bénévole des services fournis par nos experts, nos évaluateurs et chefs évaluateurs, ainsi que par les membres du jury. Tous sont résolument au service de l'innovation et de la qualité. Je vous invite à les applaudir avec moi.

(Applaudissements.)

Félicitations à toutes les organisations candidates et lauréates. Ensemble, continuons à relever le défi de la compétitivité, gage d'un avenir de qualité, pour nous-mêmes et pour nos enfants!

Bonne cérémonie à toutes et à tous!