Allocution de monsieur Bruno-Marie Béchard,
recteur de l'Université de Sherbrooke,
à l'occasion d'un petit déjeuner de l'Association des personnes retraitées du personnel de soutien de l'Université de Sherbrooke

7 octobre 2003

Chers amies et amis,

Je me réjouis de la création de votre Association qui non seulement maintient vivants les liens qui vous unissaient durant vos années de travail à l'Université de Sherbrooke, mais également nous permet désormais d'en créer de nouveaux entre l'institution et vous.

Je suis donc très heureux de vous rencontrer dans l'optique de mieux brancher le personnel de soutien retraité avec l'Université de Sherbrooke.

L'Université de Sherbrooke est sur une lancée. Elle a une vision d'avenir stimulante : mériter une réputation de premier calibre parmi les meilleures universités au Monde. Cette réputation se construit au quotidien avec toutes les personnes qui vivent ou ont vécu sur nos campus, et vous en faites partie.

Nous sommes à mi-chemin d'un plan d'action stratégique étalé sur les quatre années de mon mandat, qui pose quatre orientations fondamentales : accroître notre pouvoir d'attraction, notre rayonnement, nos partenariats de choix et le sentiment d'appartenance de tous les membres de la communauté.

En rapport avec le sentiment d'appartenance, l'Université vise à dynamiser ses relations avec nos personnes retraitées en mettant en place un plan d'action pour la concertation. Dans cette perspective, je profite d'ailleurs de notre rencontre aujourd'hui pour vous reconnaître officiellement comme partenaire.

Réalisations récentes

Maintenant, permettez-moi de prendre quelques minutes pour vous rappeler les nombreuses réalisations récentes de notre Université :

  • Rapprochement avec la Chambre de commerce de Sherbrooke et la Ville de Sherbrooke qui désormais tient davantage compte de la population étudiante dans les décisions municipales. Les étudiantes et étudiants irriguent Sherbrooke et font sa promotion, et celle-ci en retour leur donne la place qui leur revient.
  • Alliance du Pôle universitaire de Sherbrooke : L'Université de Sherbrooke est née en Estrie pour y rester et grandir avec elle.
  • Lancement de Préférence Estrie qui couronne la concertation de neuf représentants des plus grands employeurs estriens qui se sont entendus pour rendre notre région encore plus accueillante à l'emploi de qualité supérieure.
  • Reconnaissance de l'Estrie par le gouvernement comme Pôle d'excellence technologique du Québec.
  • Création du premier Observatoire de l'environnement et du développement durable au Québec.
  • Création de Novare pour accélérer la contribution du développement qui émerge des deux universités sherbrookoises : C'est le chaînon qui manquait pour assurer leur rôle complémentaire et stimulant pour l'ensemble des intervenants en matière de création d'entreprises en région.
  • Inauguration d'une salle de marchés : L'Université de Sherbrooke devient la première au Canada, et l'une des rares au Monde, à offrir une formation intégrée couvrant tout le processus d'investissement.
  • Visibilité métropolitaine de la station de métro Longueuil–Université-de-Sherbrooke : L'Université de Sherbrooke fait ce que font les organisations dynamiques établies à Sherbrooke : elle rayonne et exporte, augmentant ainsi sa notoriété qui rejaillit sur toute l'Estrie.
  • Succès des Mondiaux jeunesse 2003 qui ont donné la possibilité à toutes les couches de la société de s'impliquer ou de s'intéresser. Aux installations et équipements s'ajoutent la formation reçue, l'expérience acquise et les assises d'un Centre national d'excellence sportive en collaboration avec la Ville.
  • Enfin, le nouveau programme Universanté qui offre des activités physiques et sportives variées pour le personnel en mettant l'accent sur l'initiation et l'accès pour tous. Tiens, pourquoi ne pas étendre son accès aux personnes retraitées, Monsieur le Vice-recteur?

Projets en préparation

Mais nous sommes loin de nous arrêter sur cette lancée. À preuve, nous travaillons actuellement sur les projets majeurs suivants :

  • Création de l'Agence des relations internationales et interculturelles pour élaborer les orientations et coordonner les actions à l'extérieur du pays : Cette agence favorisera la mise en place d'offres de séjours dans d'autres universités à travers le monde tant pour la population étudiante que pour le corps professoral, par exemple pour faire des stages, offrir ou suivre des cours, donner des conférences scientifiques ou y assister.
  • Missions à l'étranger : après la Semaine de l'UdeS au Benelux au printemps dernier, la semaine prochaine, une délégation du Pôle universitaire de Sherbrooke se rendra à Toulouse et Montpellier, deux villes françaises qui possèdent, comme Sherbrooke, un pôle universitaire. Ensuite, une Semaine de l'UdeS en France au printemps 2004.
  • Lancement de l'Institut universitaire des langues et cultures misant sur le caractère international et multiculturel des institutions du Pôle universitaire, pour faire de Sherbrooke et de la région une destination par excellence d'apprentissage des langues et cultures. Nous qui avons toujours eu une approche d'ouverture sur tout le Québec ouvrons maintenant davantage nos portes sur le Monde.
  • Aussi, création de l'Institut de recherche et développement en pédagogie universitaire dans une perspective de valorisation de l'enseignement et regroupant des professeures et professeurs compétents à la fois dans leur discipline et la pédagogie de leur discipline, une grande force reconnue de l'Université de Sherbrooke.
  • Enfin, après avoir contribué à la construction d'un édifice consacré à l'incubation d'entreprises en biotechnologie, dans le parc biomédical adjacent à la Faculté de médecine et au Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke, l'Université travaille, avec des partenaires, à la mise sur pied d'un second incubateur d'entreprises, cette fois dans le secteur des sciences et du génie.

Pistes de collaboration

Pour développer la qualité et l'intensité de la vie collective, à la grandeur de notre grande communauté universitaire qui vous inclut, nous aimerions mettre en place un modèle original de concertation avec l'ensemble du personnel retraité.

Votre présence aujourd'hui montre non seulement que vous maintenez votre attachement, mais aussi que vous voulez contribuer à notre avenir. Nous sommes ouverts à vos idées pour que vous puissiez continuer à inspirer la vie de la communauté universitaire.

Nous aimerions :

  • Créer un lien plus systématique avec vous;
  • Vous accorder une reconnaissance plus articulée;
  • Vous permettre de participer aux dossiers pertinents qui vous intéressent.

Par exemple, notre cinquantième anniversaire en 2004 fera appel à toutes les personnes de la communauté. Je vous invite à y participer et à contribuer au succès de ces fêtes mémorables.

Demandons-nous ce que nous pouvons faire ensemble pour l'avancement de notre institution et de votre association. L'Université de Sherbrooke entend s'arrimer ainsi avec vous pour développer des collaborations mutuellement enrichissantes.

Ensemble, travaillons aujourd'hui à bâtir l'Université de Sherbrooke de demain!