Allocution de monsieur Bruno-Marie Béchard,
recteur de l'Université de Sherbrooke,
à l'occasion d'une conférence de presse de l'Orchestre symphonique de Sherbrooke

21 novembre 2003

Monsieur le Maire,
Madame la Présidente,
Maître Lagassé, commanditaire principal,
Monsieur le Directeur général,
Monsieur le Chef d'orchestre,
Mesdames, Messieurs,

Je veux convier la population à participer d'une façon particulièrement marquante à chaque événement du 65e anniversaire de l'Orchestre symphonique de Sherbrooke. En étant nombreux au rendez-vous, nous encourageons l'Orchestre pour qu'il continue d'être un outil raffiné de développement social, culturel et même économique.

Chaque concert de l'OSS coûte plusieurs dizaines de milliers de dollars à produire. Pour croître, l'Orchestre a donc besoin du soutien des gouvernements, des mécènes comme vous Maître Lagassé, des entreprises et des amants de la musique.

J'invite donc la population à se joindre à nous et aux milliers d'amis de l'OSS pour qu'ensemble, par notre participation nombreuse et enthousiaste, nous célébrions 65 ans de précieuse contribution à la qualité de vie en Estrie et assurions la pérennité de ce joyau d'une haute qualité artistique.

Tous les concerts de la programmation régulière sont présentés à la salle Maurice O'Bready de l'Université de Sherbrooke, ce qui fait du Centre culturel la «maison de l'Orchestre». Cette connivence universitaire s'étend même à notre École de musique qui a fêté l'an dernier son 10e anniversaire.

Étant l'une des rares villes au pays à offrir l'enseignement de la musique du primaire à l'Université, Sherbrooke a incontestablement une vocation musicale dont l'OSS constitue le faîte.

Le concert de demain soir fournit une nouvelle preuve du rayonnement de l'OSS, autant par le défi artistique du répertoire et la captation de la chaîne culturelle de Radio-Canada que par la participation d'un grand soliste du calibre de Jing Wang. À titre de porte-parole du 65e anniversaire de l'Orchestre symphonique de Sherbrooke, je suis fier d'affirmer que l'OSS est un dépositaire de premier plan de la culture non seulement en Estrie mais aussi à l'échelle du pays.

Aussi, l'Université de Sherbrooke sera-t-elle honorée d'intégrer certaines prestations de l'OSS aux célébrations de son 50e anniversaire en 2004.

Depuis 65 ans, l'Orchestre fait bourgeonner l'âme culturelle de notre communauté. Ensemble, osons lui manifester notre amour par notre présence en grand nombre!