Allocution de monsieur Bruno-Marie Béchard,
recteur de l'Université de Sherbrooke,
à l'occasion du banquet final des Mondiaux jeunesse 2003

13 juillet 2003

Monsieur le Président de l'IAAF,
Monsieur le Maire,
Distingués invitées et invités,

Les Mondiaux jeunesse 2003 nous laissent cinq grands héritages, à savoir : des installations sportives de première qualité dont le superbe stade de l'Université de Sherbrooke; un important fonds de développement pour l'athlétisme; les assises d'un Centre d'excellence sportive en collaboration avec la Ville; une main-d'œuvre qualifiée en organisation d'événements sportifs internationaux; ainsi que la sensibilisation des jeunes à l'acquisition de saines habitudes de vie et à l'ouverture aux réalités internationales et interculturelles.

We are committed to ensuring these five major legacies have a major impact on our society. While we are in a celebratory spirit as these very successful Championships come to an end, I hope you will bear with me as I briefly thank every platoon of volunteers in our local community that stayed the course with us, contributing somewhere along the way or throughout the journey.

I would also like to say to those who will be leaving us shortly: you aren't really going away. In fact, thanks to your appreciation, comments and observations, you are contributing to the permanent heritage of these Championships. We have welcomed the World, and the World has shown us the true spirit of sport, exchange, and cultural differences. In summary, our mission is to be good stewards of the legacy of these Championships, and we will not fail.

Partie prenante de cet impact majeur sur la communauté sherbrookoise et universitaire, artisans des Mondiaux jeunesse 2003, vous êtes ici chez vous et vous pouvez être fiers de vous.

Les mots ne suffisent pas pour exprimer ma profonde gratitude envers toutes les personnes qui ont mis la main à la pâte et à leur chéquier, à toutes les étapes de ce méga-projet, et de façons diverses, chacun apportant sa pierre à l'édification du stade, à l'organisation des Mondiaux, et au déroulement de la multitude d'activités afférentes.

J'en profite pour dire un merci spécial au personnel de l'Université de Sherbrooke : ceux qui ont contribué directement à l'organisation et ceux qui ont accepté certains accommodements pour rendre possible l'envahissement du Campus principal par les Mondiaux pendant deux semaines.

Beau et tragique comme la poésie, l'athlétisme nous a fait passer par toute une gamme d'émotions durant cette semaine fabuleuse. À l'instar des athlètes, nous avons nous aussi appris à nous connaître davantage et à nous dépasser.

La générosité spontanée des milliers de bénévoles et l'intérêt croissant de la population pour un ensemble de disciplines électrisantes font prendre conscience qu'il est possible de réaliser nos rêves quand on y croit. Prenons exemple sur les jeunes, les athlètes bien sûr, mais aussi les figurants, venus à la fête sportive et culturelle rêvant de réussite, de participation et de partage. Et ce que nous ne pouvons réaliser seuls, osons le faire ensemble!

I feel very motivated by having met so many of you. All of Sherbrooke is now well trained and ready at the starting block to take on new challenges. Together, we are a stronger, more concerned and wiser international community, thanks to these last few days. It is one thing to make drawing board decisions for the benefit of the World's youthful athletics community. It is quite another matter to move into the future, having just met and shared with all the major players and stars of tomorrow. I wish you all best wishes on your journey home.

Les Mondiaux jeunesse 2003 seront d'autant plus riches de conséquences qu'ils auront fait de l'ouverture à la diversité notre plus grande richesse et qu'ils auront inculqué à nos enfants la passion du beau, du bon et du dépassement!

Bravo, nous sommes toutes et tous des gagnants!