Allocution de monsieur Bruno-Marie Béchard,
recteur de l'Université de Sherbrooke,
à l'occasion de la 13e édition du Grand Bal annuel
de la Fondation Hôpital Charles LeMoyne

18 octobre 2003

Monsieur le Président d'honneur,
Messieurs les Présidents,
Distingués invitées et invités,

Je tiens à remercier la Fondation Hôpital Charles LeMoyne ainsi que chacune et chacun d'entre vous pour votre contribution substantielle à l'enseignement et à la recherche universitaires en même temps qu'à l'essor économique de la Montérégie.

L'Hôpital Charles LeMoyne est un acteur principal de la première région au Québec pour la croissance de sa population. Son envergure, son rayonnement, sa situation géographique et son affiliation universitaire en font non seulement l'un des plus grands centres de soins, mais aussi un centre d'enseignement et de recherche en pleine expansion.

Il possède également un important potentiel comme moteur de développement. L'effet de levier des 16 millions de dollars déjà souscrits à la campagne porte les retombées économiques à plus de cent millions dans la région.

Pour sa part, l'Université de Sherbrooke s'engage à faire de l'Hôpital Charles LeMoyne une pièce majeure de son Campus de Longueuil. Elle entend ainsi contribuer à améliorer la vie des citoyennes et citoyens de Longueuil et de la Montérégie en y déployant des infrastructures et des ressources dont la population a besoin.

Déjà la présence de notre corps professoral à Charles LeMoyne a triplé depuis notre association en 1991, passant de 13 à 37 dans les différents domaines de la médecine et des sciences infirmières. Cette année, 275 étudiantes et étudiants y suivent une formation.

L'an dernier, nous avons franchi une nouvelle étape en unissant nos forces pour mener ensemble notre campagne majeure. Dans la même foulée, l'Université, l'Hôpital et leurs fondations respectives se sont alliés avec deux importants partenaires financiers pour créer la Chaire de recherche en réadaptation au travail, vouée à la prévention de l'absentéisme lié à l'incapacité prolongée causée par un problème de santé.

Cette première chaire universitaire, l'une des mieux dotées au Canada à hauteur de près de deux millions de dollars, confère à l'Hôpital Charles LeMoyne et à son programme PRÉVICAP un rôle de premier plan dans l'avancement de la recherche en santé au pays.

À la faveur de nouveaux espaces et de nouvelles installations, il existe un potentiel de création de nouvelles chaires dans des domaines comme l'oncologie, la traumatologie, les maladies cardiovasculaires ou la recherche évaluative et organisationnelle, qui constituent des lignes de force de Charles LeMoyne.

Je m'engage à faciliter l'accès aux programmes mis en place par les gouvernements, pour faire profiter la population des avantages et des expertises qui sont associés à l'Hôpital Charles LeMoyne et à son Centre de recherche.

Les revenus de recherche en subventions et commandites ont déjà presque quadruplé en quatre ans, passant de 1 350 000 $ en 1998-1999 à près de cinq millions en 2002-2003. Quatre-vingt-dix personnes sont actuellement impliquées dans la réalisation de plus de 100 projets de recherche.

Ainsi, le Centre de recherche intensifie son rôle en réadaptation, en santé au travail et en santé des populations, et son affiliation universitaire lui permet d'accroître son apport au progrès social et économique de la Montérégie en y augmentant la qualité et l'accessibilité des soins.

L'Hôpital Charles LeMoyne peut donc compter sur l'Université de Sherbrooke et s'appuyer sur son statut de centre hospitalier affilié pour se développer à la mesure de la grande région qu'il dessert. Je m'assurerai d'ailleurs que ce soit l'un des objectifs prioritaires de la prochaine doyenne ou du prochain doyen de la Faculté de médecine dont le processus de sélection est en cours.

Le développement de l'Hôpital Charles LeMoyne tient à cœur à l'Université de Sherbrooke. Vous avez récemment entrepris de repenser le positionnement de votre centre hospitalier. Ensemble, osons en faire un fleuron universitaire des plus enviés!

Excellente soirée à toutes et à tous!