Allocution de monsieur Bruno-Marie Béchard,
recteur de l'Université de Sherbrooke,
à l'occasion de la soirée hommage aux frères Lemaire

9 novembre 2001 

Distingués invitées et invités,
Chers diplômées et diplômés,
Mesdames, Messieurs,

Je tiens à féliciter le Réseau des gens d'affaires de l'Université de Sherbrooke pour l'initiative de cette soirée exceptionnelle. C'est avec grand plaisir et beaucoup de fierté que je m'associe à vous pour rendre hommage à Bernard, Laurent et Alain Lemaire pour leurs carrières remarquables et leur immense contribution à l'économie québécoise.

Bernard Lemaire, qui a commencé des études à l'Université de Sherbrooke en 1957, a tôt fait d'acheter une usine désaffectée à Kinsey Falls. C'est dans cette usine qu'allait naître Cascades en 1964. Entre temps, Laurent obtient une maîtrise en commerce de l'Université de Sherbrooke en 1962. Vingt-six ans plus tard, en 1986, Bernard et Laurent se voyaient tous deux décerner un doctorat d'honneur en administration de l'Université de Sherbrooke !

Quant à Alain, il rejoint ses deux frères au sein de la compagnie en 1967. Aujourd'hui, plus de 13 000 personnes œuvrent dans 150 unités de Cascades situées au Canada, aux États-Unis, au Mexique, en France, en Angleterre, en Allemagne et en Suède. Elles reçoivent annuellement en salaire quelque 800 millions de dollars, dont près de 50 millions sont distribués en reconnaissance de leur contribution aux succès financiers de l'entreprise. Cascades connaît la réussite grâce à sa philosophie de gestion fondée sur l'esprit d'entreprise, la concertation, l'innovation ainsi que le respect de l'humain et de l'environnement.

À l'instar de Cascades, qui a mis en place de nouveaux modèles de gestion, l'Université de Sherbrooke a innové au sein du réseau universitaire en offrant notamment à ses étudiantes et étudiants un régime coopératif d'études avec stages rémunérés en entreprise.

L'Université de Sherbrooke sait doser la formation, la recherche et la pratique professionnelle. Comme Cascades, elle a un visage humain, cultive l'innovation et favorise l'audace. Permettez-moi de vous citer deux exemples de cette complicité mutuelle entre Cascades et l'Université de Sherbrooke.

Il y a quatre ans, au moment où j'étais vice-doyen à la Faculté de génie, je lançais le régime de partenariat pour études de maîtrise et de doctorat en milieu de travail. Cette innovation constitue en quelque sorte l'adaptation du régime coopératif de l'Université de Sherbrooke aux cycles supérieurs. Ce n'est pas par hasard que Cascades a été la première entreprise à participer à ce nouveau régime de partenariat. Au cours des mois qui ont suivi, Bernard Lemaire a même décidé d'orienter une partie importante du don majeur de Cascades à la Fondation de l'Université de Sherbrooke pour permettre d'étendre le régime de partenariat à l'ensemble des facultés.

Toujours en collaboration avec Cascades, onze cadres inscrits au premier programme de M.B.A. offert entièrement en entreprise ont reçu en juin dernier leur diplôme de l'Université de Sherbrooke.

Notre université bénéficie actuellement d'une conjoncture exceptionnelle, où se conjuguent un réinvestissement universitaire majeur et des choix stratégiques qui permettent de consolider nos domaines d'excellence. Cette intensification de la recherche et de l'enseignement constitue l'opération stratégique la plus importante de notre histoire.

Les manifestations de notre rayonnement national et international sont nombreuses. Dans le domaine de la valorisation commerciale des résultats de la recherche, par exemple, l'Université de Sherbrooke détient le meilleur rendement canadien et l'un des tout premiers rangs au monde en ce qui concerne les redevances sur ses propriétés intellectuelles. Nous venons également de nous associer avec l'Université McGill, l'Université Bishop's et nos centres hospitaliers affiliés pour créer une société en commandite qui fournira le capital de très haut risque spécifiquement dédié au démarrage d'entreprises issues de la recherche de ces mêmes établissements.

C'est l'Université de Sherbrooke que le gouvernement du Québec a choisi comme référence nationale en matière linguistique pour le français d'Amérique.

Aussi, l'industrie des télécommunications a consacré l'Université de Sherbrooke comme référence mondiale en compression de la parole pour la téléphonie mobile et Internet.

Sur le plan économique, c'est le Département de finance de la Faculté d'administration de l'Université de Sherbrooke, reconnue comme l'une des trois meilleures écoles de finance au monde, qui a établi la référence nationale pour la performance à la bourse des entreprises québécoises en lançant il y a quelques jours les Indices Québec.

Enfin, l'Organisation mondiale de la santé a annoncé hier qu'elle a choisi notre Faculté de médecine comme centre collaborateur dans le domaine de la formation en santé. C'est la seule faculté de médecine au Canada et l'unique francophone au monde à recevoir cette reconnaissance exceptionnelle.

Caractérisée par le dynamisme, l'innovation, l'application pratique et le caractère humain, l'Université de Sherbrooke vise à être le premier choix des étudiants et étudiantes et à attirer les meilleures ressources humaines. Rien de moins !

Déjà, l'Université de Sherbrooke a consacré près d'un demi-siècle à la formation de diplômées et diplômés qui se sont démarqués dans tous les secteurs de l'activité humaine, non seulement dans l'exercice de leur activité professionnelle, mais également par leur engagement au service de leur communauté. Bernard, Laurent et Alain Lemaire incarnent la motivation et la camaraderie ainsi que la vision et l'audace, des qualités que nous proposons à nos étudiantes et étudiants. Ces derniers à leur tour deviendront des diplômées et diplômés compétents et engagés, qui renforceront la fierté et la renommée de l'Université de Sherbrooke.

Au nom de la communauté universitaire, en mon nom personnel et en votre nom à tous et toutes, je rends un vibrant hommage aux frères Lemaire pour leurs qualités de travailleurs infatigables, d'entrepreneurs nés, de visionnaires et de chefs de file. Enfin, au nom de la jeunesse, je les remercie pour leur soutien constant à la relève et à l'Université de Sherbrooke.

Encore bravo aux frères Lemaire, et excellente soirée à toutes et à tous!